Vendredi 23 août 2019 | Dernière mise à jour 10:20

Pollution Pékin veut plafonner sa consommation de charbon

La Chine a annoncé mercredi 19 novembre qu'elle allait tenter de faire passer de 69% à 62% la part du charbon dans son énergie d'ici à 2020. Cela se traduira quand même par une consommation en hausse.

La Chine est le premier émetteur de gaz à effet de serre sur la planète.

La Chine est le premier émetteur de gaz à effet de serre sur la planète. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le plafond fixé par le gouvernement est une consommation de houille de 4,2 milliards de tonnes en 2020, contre 3,6 milliards de tonnes en 2013, soit une augmentation de 16%.

La Chine, premier émetteur de gaz à effet de serre sur la planète, représente actuellement la moitié de la consommation mondiale de charbon. Le pays continue à bâtir de nombreuses centrales thermiques.

Mais Pékin compte faire baisser, en valeur relative, la part du charbon dans son énergie en augmentant à 15% la part représentée par le nucléaire et les énergies renouvelables.

Résolutions

La deuxième économie mondiale est poussée à agir contre le CO2 généré par la combustion du charbon, car la pollution atmosphérique s'est imposée comme un problème majeur dans les métropoles chinoises.

La Chine s'est fixé la semaine dernière un objectif de pic de ses émissions de gaz à effet de serre, responsables du réchauffement climatique, «autour de 2030».

Cette annonce a été faite au moment où le président américain Barack Obama était reçu à Pékin par son homologue chinois Xi Jinping. Deuxième émetteur mondial, les Etats-Unis se sont eux engagés sur une réduction de 26-28% de leurs émissions d'ici à 2025, par rapport à 2005. (ats/nxp)

Créé: 19.11.2014, 13h11

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.