Dimanche 21 juillet 2019 | Dernière mise à jour 23:28

Santé Seniors: trop d'alcool, de sucre et pas assez de fruits

La presse dominicale révèle, selon une étude de l'EPFZ, qu'un senior sur huit est obèse. De nouvelles recommandations vont être publiées en mai.

La consommation d'alcool fait partie des raisons qui poussent à l'obésité.

La consommation d'alcool fait partie des raisons qui poussent à l'obésité. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La commission fédérale de la nutrition va publier en mai des recommandations nutritionnelles concrètes destinées aux personnes âgées, affirment Le Matin Dimanche et la Sonntagszeitung. La raison invoquée est la hausse de l'obésité chez les plus de 75 ans.

Selon une étude de l'EPFZ, un senior sur huit est obèse, alors que cette proportion était d'un sur quinze il y a 25 ans. Dans le même temps, le nombre d'enfants de 6 à 12 ans obèses ou en surcharge pondérale a légèrement diminué.

Selon l'enquête, les plus de 75 ans consomment plus d'alcool de manière régulière et mangent moins de fruits et légumes que les autres. «En matière de sucreries, ils sont aussi en tête de peloton», remarque dans les journaux la nutritionniste Béatrice Conrad. (nxp)

Créé: 21.04.2019, 10h22

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters