Mercredi 16 octobre 2019 | Dernière mise à jour 17:51

Etude Perdre un portefeuille bien garni, c'est mieux

Jeudi, une recherche mondiale a démontré que l'honnêteté est plus répandue qu'escompté. Et les Suisses sont bien classés.

D'après les scientifiques, les personnes trouvant les portefeuilles ne veulent pas se sentir comme des voleurs.

D'après les scientifiques, les personnes trouvant les portefeuilles ne veulent pas se sentir comme des voleurs. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'être humain est plus honnête que ce que l'on croit. Nombreux sont ceux à restituer un porte-monnaie. Et si le portefeuille est bien garni, le taux de restitution augmente. Les Suisses brillent particulièrement dans cet exercice d'honnêteté.

Celui qui trouve un porte-monnaie contenant beaucoup d'argent pourrait simplement réaliser un profit inattendu. Une expérience mondiale menée par les universités de Zurich, du Michigan et de l'Utah montre le contraire: plus le gousset est truffé de billets, plus la personne qui le découvre se comporte honnêtement.

Ce résultat présenté jeudi contredit les modèles économiques selon lesquels les incitations financières réduisent l'honnêteté. D'après les scientifiques, les personnes trouvant les portefeuilles ne veulent pas se sentir comme des voleurs.

Test mondial

Michel Maréchal et son équipe de l'Université de Zurich ont mis à l'épreuve des personnes dans 355 villes de 40 pays avec un scénario identique. Un individu prétend avoir trouvé un portefeuille mais se dit pressé. Il dépose le porte-monnaie à la réception d'établissements ou d'institutions comme les hôtels, les banques, les musées, les bureaux de poste ou les commissariats. Le portefeuille, transparent, contient des cartes de visite avec le nom et l'adresse du propriétaire, une clé et de l'argent, un peu, beaucoup, ou pas du tout.

L'expérience a été répétée 17'000 fois tout autour du globe, a annoncé jeudi l'Université de Zurich. Les scientifiques ont ensuite vérifié combien de portefeuilles ont été rendus à leurs propriétaires.

Danois droits

Le taux de restitution dans 38 des 40 pays a augmenté de manière significative à mesure que la somme dissimulée à l'intérieur du crapaud croissait. Le taux est passé de 51% pour le montant le plus faible à 72% pour le montant le plus élevé. En comparaison, les portefeuilles sans argent n'ont été rapportés que dans 40% des cas.

La palme de l'honnêteté revient aux Danois. Quatre-vingt-deux pourcents d'entre eux ont rendu le portefeuille intact. A l'autre bout du classement, la Chine, le Pérou, le Kazakhstan et le Kenya ferment la marche: seuls 8 à 22 % des porte-monnaie ont été restitués.

La Suisse n'est pas très loin du Danemark: le taux de retour est très élevé, entre 73% et 78%, selon l'embonpoint croissant de la bourse.

L'ego avant le magot

Michel Maréchal et son équipe souhaitaient connaître les facteurs influençant l'honnêteté dans la vie quotidienne. L'altruisme joue un rôle dans la restitution du porte-monnaie. Les scientifiques ont cependant supposé qu'un facteur plus important devait influencer l'honnêteté de détenteurs temporaires d'un portefeuille perdu.

Les auteurs de l'étude postulent qu'une incitation décisive pourrait être le sentiment de devenir un voleur lorsque l'on décide de garder un montant d'argent élevé. Poussant l'enquête plus loin, ils ont remarqué que plus le porte-monnaie était bien garni, plus les possesseurs temporaires estimaient que le conserver relevait du vol.

«Les gens souhaitent se percevoir comme des gens honnêtes, pas comme des voleurs», résume Michel Maréchal. Garder un portefeuille trouvé oblige à adapter, et à détériorer, son image de soi. (ats/nxp)

Créé: 20.06.2019, 20h22

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.