Mercredi 11 décembre 2019 | Dernière mise à jour 14:43

Planète En 2050 le climat à Paris sera comme à Canberra

Une étude s'appuyant sur le scénario le plus optimiste de réchauffement montre les changements drastiques de climat auxquels il faut s'attendre en Europe.

Vue de Paris.

Vue de Paris. Image: AFP

Des milliers d'universités s'engagent contre le réchauffement climatique

Plusieurs milliers d'établissements universitaires de divers continents se sont engagés mercredi dans la lutte contre le réchauffement climatique en adhérant à l'ONU à un plan d'action qui devrait aussi mobiliser leurs étudiants. Sous le titre «Urgence climatique», ces institutions promettent dans une lettre d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2030 ou au plus tard en 2050, à mobiliser davantage de ressources pour la recherche et la création de compétences, et à développer l'éducation à l'environnement dans les programmes d'enseignement et sur les campus.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En 2050, le climat à Londres ressemblera à celui de Madrid aujourd'hui. Stockholm sera comme Budapest, et Paris comme Canberra, selon une analyse publiée mercredi qui se repose sur le scénario le plus optimiste de réchauffement.

Les changements seront encore plus radicaux pour les régions tropicales, où les grandes villes Kuala Lumpur, Jakarta et Singapour subiront de plus en plus d'événements météorologiques extrêmes, selon cette étude publiée par la revue scientifique PLOS ONE et menée par des chercheurs de l'EPF Zurich.

Ils ont étudié le climat de 520 grandes villes du monde, selon 19 variables dont la température et les précipitations. Pour ces estimations, les scientifiques ont utilisé des modèles volontairement optimistes, c'est-à-dire qui supposent que les émissions de dioxyde de carbone se stabiliseront d'ici le milieu du siècle, de façon à limiter la hausse de la température moyenne du globe à 1,4°C par rapport à la période pré-industrielle (le monde en est à environ 1°C).

Etés et hivers plus chauds en Europe

L'équipe a ensuite comparé les villes de Paris, Londres, Stockholm du futur aux villes actuelles, dans le but de rendre plus tangibles les changements à venir. Les villes de l'hémisphère nord ressembleront en 2050, en termes climatiques, à celles d'aujourd'hui qui se trouvent 1000 km au sud.

Celles qui se trouvent à l'équateur ne subiront pas de réchauffement majeur, mais en revanche, elles auront plus de sécheresses et de pluies. Les auteurs de l'étude concluent que 77% des villes de la planète verront leur climat changer de façon «frappante», tandis que le reste sera confronté à des conditions «nouvelles».

L'Europe aura des étés et des hivers plus chauds de 3,5°C et 4,7°C, respectivement, en moyenne. L'un des auteurs, Jean-François Bastin, est de nationalité belge. Il dit à l'AFP qu'il n'est pas certain qu'en 2060 son pays voie encore le mercure passer sous zéro, une condition nécessaire à l'activation des semences de blé. «L'objectif de l'article est de faire comprendre à tout le monde les conséquences du changement climatique», dit-il. (ats/nxp)

Créé: 10.07.2019, 23h57

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.