Samedi 11 juillet 2020 | Dernière mise à jour 04:33

Espace Boeing va refaire un vol d'essai à vide de sa capsule

La première mission d'essai avait dû être écourtée en urgence en décembre en raison de graves problèmes de logiciels et de code informatique.

Starliner aurait dû aller jusqu'à la Station spatiale internationale (ISS) mais a dû revenir sur Terre deux jours après.

Starliner aurait dû aller jusqu'à la Station spatiale internationale (ISS) mais a dû revenir sur Terre deux jours après. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe aérospatial américain Boeing a annoncé qu'il ferait finalement revoler à vide sa capsule pour astronautes Starliner, après une mission d'essai écourtée en urgence en décembre.

«Nous avons décidé de refaire notre vol d'essai orbital, afin de démontrer la qualité de notre système Starliner», a annoncé Boeing dans un communiqué. «Refaire un vol non habité nous permettra d'accomplir tous les objectifs du vol d'essai et d'évaluer la performance du deuxième véhicule Starliner, sans frais pour le contribuable», a-t-il ajouté.

De graves problèmes de logiciels et de code informatique avaient empêché la mise sur la bonne orbite de Starliner, qui aurait dû aller jusqu'à la Station spatiale internationale (ISS) mais a dû revenir sur Terre deux jours après.

Accident grave

Si les ingénieurs n'étaient pas intervenus manuellement, la capsule, qui n'avait qu'un mannequin à bord mais aurait dû transporter des astronautes de la Nasa dans le vol suivant, aurait sans doute subi un accident grave qui aurait causé sa perte, selon l'agence spatiale.

Les communications entre la Terre et l'appareil ont également été interrompues pendant de précieuses minutes. L'organisation d'un nouveau vol d'essai non habité n'avait pas été tranchée jusqu'ici par la Nasa.

Avantage à Crew Dragon

Par contraste, l'autre constructeur payé par la Nasa pour développer une capsule de transport d'astronautes, SpaceX, se prépare au premier vol avec des astronautes à bord. Il est prévu entre la mi-mai et la fin-mai. La capsule de SpaceX s'appelle Crew Dragon.

Ce serait le premier vol habité lancé des Etats-Unis depuis le dernier vol d'une navette spatiale en 2011. Depuis, les astronautes américains se rendaient dans l'ISS à bord de fusées russes. (ats/nxp)

Créé: 07.04.2020, 07h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.