Dimanche 5 avril 2020 | Dernière mise à jour 12:36

Espace Un gros astéroïde va rater la Terre, rassure la Nasa

Un astéroïde doit passer à environ 200'000 km de la Terre. Un frôlement, à l'échelle cosmique.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Nasa avait perdu de vue l'astéroïde «2010 WC9» depuis plus de sept ans, jusqu'à ce qu'il arrive dans les parages de la Terre la semaine dernière. Heureusement, il ne frappera pas la planète.

Les scientifiques de la Nasa ont calculé sa trajectoire et confirmé mardi qu'il passerait à environ 200'000 km de la Terre, soit tout de même la moitié de la distance nous séparant de la Lune - un frôlement, à l'échelle cosmique.

Certes, d'autres astéroïdes ont frôlé la Terre de plus près. En octobre, «2012 TC4» est passé à 44'000 km. Un autre était passé à 28'000 km en 2013. Mais ils faisaient respectivement une dizaine de mètres et 45 mètres de diamètre. Quant à l'astéroïde qui s'est abattu en 2013 sur la ville russe de Tcheliabinsk, faisant plus d'un millier de blessés, il mesurait environ 19 mètres.

Cette fois, «2010 WC9» mesure entre 50 et 120 mètres de diamètre. Il volera à 12,8 km par seconde et passera à 22H04 GMT, «sous» la Terre, au niveau de l'Antarctique.

Un des meilleurs endroits pour observer son passage est par exemple Le Cap, en Afrique du Sud, avec un télescope de taille moyenne. Il ne reviendra pas avant 2019 dans les environs, mais à une distance bien plus sûre: 43 millions de km. (afp/nxp)

Créé: 16.05.2018, 01h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.