Dimanche 17 décembre 2017 | Dernière mise à jour 16:33

astronomie Le passage d'un astéroïde surveillé de très près

«2012 TC4» frôlera la terre, ce jeudi. Son passage sera l'occasion d'un exercice grandeur nature pour la Nasa et l'Agence spatiale européenne.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un astéroïde de la taille d'une grosse maison passera ce jeudi 12 octobre (à 6h42), tout près de la Terre, sans représenter de danger pour celle-ci. Mais cet épisode sera l'occasion d'un exercice autour de ce type d'objet céleste potentiellement menaçant pour la planète.

«Cette fois-ci, ce n'est pas un cas préoccupant mais nous allons en profiter pour nous entraîner. Comme cela, le jour où arrivera un objet vraiment dangereux, nous aurons répété plusieurs fois avant», explique à l'AFP Detlef Koschny, co-directeur du segment Objets géocroiseurs (Near-Earth Objects) de l'Agence spatiale européenne (ESA).

L'exercice est coordonné par l'Université du Maryland (Etats-Unis), avec la participation de la Nasa, de l'ESA et de divers observatoires.

Aucun danger

L'astéroïde 2012 TC4, qui mesure entre 15 et 30 mètres passera jeudi entre la Terre et la Lune. «Il s'agit d'un très petit objet», «de la taille d'une grosse maison», précise Detlef Koschny.

Il sera à moins de 44'000 kilomètres de notre planète mais il n'y a «aucun danger, y compris pour les satellites», déclare à l'AFP l'astronome Michael Kelley, de la division Etude des planètes à la Nasa.

L'astéroïde sera juste un peu au-delà de la zone où croisent les satellites géostationnaires. Les plus éloignés se trouvent à 36'000 km de la Terre. «En soi, il n'y a rien de très particulier concernant le passage de cet astéroïde. Cela arrive assez fréquemment», reconnaît Michael Kelley. «Ce qui en fait un événement spécial, c'est que nous avons décidé d'utiliser cet objet pour un exercice de défense planétaire contre les astéroïdes», ajoute-t-il.

Différents observatoires dans le monde vont braquer leurs télescopes sur l'astéroïde alors qu'il se rapprochera peu à peu de la Terre. Il apparaîtra comme un petit point brillant.

Sa vitesse relative par rapport à la Terre sera alors de 7,3 km par seconde. (AFP/Le Matin)

Créé: 10.10.2017, 16h28


Sondage

Internet doit-il être accessible à tous?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.