Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 18:58

Contes Rudolph le renne est incapable de voir son nez rouge

Le guide du traîneau du Père Noël, comme ses congénères, ne perçoit pas certaines couleurs. Mais l'utraviolet, en revanche, oui.

Qu'ils soient huit ou neuf, les rennes sont souvent représentés avec à leur tête l'un qui a le nez rouge brillant.

Qu'ils soient huit ou neuf, les rennes sont souvent représentés avec à leur tête l'un qui a le nez rouge brillant. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis 1939, le renne qui est en tête de l'attelage du Père Noël s'appelle Rudolph. C'est l'Américain Robert L. May qui a inventé cette histoire devenue célèbre, donnant lieu à une chanson en 1949 et à plusieurs adaptations en dessins animés. Dans ce conte, le petit Rudolph est la risée de ses congénères à cause de son nez rouge brillant. Mais le Père Noël voit là un excellent moyen de se guider lors des conditions météo difficiles durant sa livraison annuelle de cadeaux. Il offre donc à celui qui est rejeté par tous la plus prestigieuse place pour un renne: la tête du traîneau.

Jusqu'à cette histoire, les rennes du Père Noël étaient, selon le poème «A night before Christmas» («Une nuit avant Noël») publié en 1823, au nombre de huit: Tornade, Danseur, Furie, Fringant, Comète, Cupidon, Tonnerre et Éclair. Mais l'invention de Rudolph a marqué les esprits et depuis, très souvent, les représentations du traîneau du Père Noël montrent un renne au nez rouge en tête, dans un attelage composé de huit ou neuf rennes. Sans compter que c'est devenu le logo de l'opération «Nez rouge».

Des daltoniens

Le problème, ont expliqué des scientifiques de l'Université d'Exeter (GB), c'est que les rennes sont incapables de percevoir la lumière rouge. Ils l'ont dit jeudi dernier lors de la conférence annuelle «Science de Noël», où les traditions sont examinées à l'aune des dernières recherches et dont les propos tenus ont été rapportés par le «Daily Mail». En fait, l’œil des rennes ne contient pas les mêmes cellules de détection des couleurs que celui des humains. Ces animaux sont daltoniens et ne voient ni le rouge, ni le vert, ni le orange. Inutile donc de leur agiter une carotte sous le nez, ce n'est en tout cas pas à sa couleur qu'ils la verront.

Place justifiée?

Rudolph mérite-t-il alors sa place à l'avant du traîneau? Si son nez doit guider les autres rennes, clairement non. Mais il semble, dans l'histoire originale, que ce soit plutôt le Père Noël qui se fie à sa lumière, donc il est utile. En revanche, ses petits camarades n'auraient pas pu se moquer de sa coloration particulière, puisqu'ils ne la voient pas.

Cet handicap des rennes est compensé par une capacité que nous n'avons pas: ils perçoivent l'ultraviolet et cela leur est très utile. Cela leur permet non seulement de détecter le lichen dont ils se nourrissent et qui est enfoui sous la neige, mais également de repérer plus facilement les prédateurs, comme le loup blanc. Les UV sont en effet absorbés par la fourrure, tandis qu'ils sont reflétés sur la neige.

Ils ont bien un nez rouge

Une précédente étude scientifique avait en revanche montré que oui, les rennes pouvaient avoir un nez rouge. En 2012, des chercheurs avaient fait courir des rennes sur un tapis roulant et les avaient filmés avec une caméra infrarouge: leur museau est apparu rouge vif, montrant un important échange thermique avec l'extérieur par le biais de la respiration. A surface égale, le réseau capillaire des rennes au niveau du nez est 25% plus dense que celui de l'homme, augmentant le transport de l'oxygène par les globules rouges du sang... qui donnent donc cette couleur à son nez. Dommage qu'ils ne la voient pas.

Créé: 09.12.2018, 13h12

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.