Mardi 21 novembre 2017 | Dernière mise à jour 07:12

Science Des gènes corrigés dans des embryons humains

Pour la première fois, des gènes porteurs d'une maladie héréditaire ont été modifiés avec succès dans des embryons humains.

Ces avancées posent des questions éthiques, notamment en raison des risques d'eugénisme. (Mercredi 2 août 2017)

Ces avancées posent des questions éthiques, notamment en raison des risques d'eugénisme. (Mercredi 2 août 2017)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des gènes porteurs d'une maladie cardiaque héréditaire ont été modifiés dans des embryons humains avec succès pour la première fois grâce à une technique révolutionnaire d'édition génétique, relate une étude publiée mercredi dans la revue Nature.

Ces travaux, qui n'en sont qu'à un stade très préliminaire, ouvrent potentiellement la voie à de grands progrès dans le traitement des maladies génétiques. Mais ils posent des questions éthiques, cette technique pouvant théoriquement servir à produire des bébés génétiquement modifiés afin de choisir la couleur de leurs cheveux ou d'augmenter leur force physique. (afp/nxp)

Créé: 02.08.2017, 19h31

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.