Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 21:37

Maladie Atteint d'Alzheimer, il a gravi 5000 fois la même montagne

Un Anglais de 68 ans fait au moins une fois par jour l'ascension de la même montagne. Il vient de confirmer une étude montrant que l'exercice physique aide à ralentir les effets de la maladie.

«The Old Man of Coniston», en Angleterre, culmine à 803 mètres d'altitude.

«The Old Man of Coniston», en Angleterre, culmine à 803 mètres d'altitude. Image: Louise Heusinkveld/GettyImages

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sion Jair, 68 ans, gravit le mont anglais «The Old Man of Coniston» une à deux fois par jour. D'abord en donnant des cours d'itinérance en montagne, il estime avoir depuis fait cette ascension pas moins de 5000 fois.

Il a longtemps souffert d'un syndrome de fatigue chronique avant qu'on lui diagnostique quelques années plus tard une anémie pernicieuse, une condition dans laquelle le système immunitaire attaque les cellules saines. Les médecins lui donnaient alors pas plus de trois ans à vivre.

Une nouvelle ne venant jamais seule, on lui découvre quatre ans plus tard la maladie d'Alzheimer à la suite d'un scanner. «Ils m'ont dit qu'ils ne pouvaient rien faire pour moi parce que [la maladie] était déjà trop avancée. Elle avait déjà dépassé les premiers stades», confie Sion Jair au Guardian. S'il n'existe pas encore de traitement fiable contre cette maladie, il est néanmoins convaincu, soutenu par ses médecins, qu'«un exercice régulier et vigoureux est aussi bénéfique que n'importe quoi».

L'exercice pour ralentir la maladie

Le bon état de santé que tient aujourd'hui Sion Jair, malgré Alzheimer, pourrait venir confirmer une étude menée par l'Université de Kansas en 2017. Les chercheurs avaient alors suivi pendant six mois 68 personnes atteintes de la maladie. La moitié d'entre elles avait suivi un programme d'exercices soutenus de 150 minutes par semaine tandis que l'autre faisait des étirements et soulevait des poids légers.

À la fin de la période, presque tous avaient montré des progrès aux tests de compétences physiques. Certains avaient également augmenté leur score pour les tests cognitifs axés sur la pensée et la mémoire.

Créé: 28.03.2018, 11h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.