Jeudi 21 février 2019 | Dernière mise à jour 14:51

Défi «Janvier poilu»: des femmes affichent fièrement leur pilosité

Une jeune Anglaise a lancé «Januhairy»: un mois sans se raser ou s’épiler pour mieux accepter son corps. Ça ne plaît pas à tout le monde.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Certains ont décidé que janvier sera sans alcool. D’autres que le premier mois de 2019 sera sans rasage ni épilation. Lancé sur Instagram, le défi «Januhairy» a été proposé par Laura Jackson, une jeune étudiante Britannique de 21 ans. Il s’agit pour les femmes d’accepter et d’afficher leur pilosité, sur les aisselles ou les jambes.

L’idée? Il s’agit d’une expérience pour questionner les canons de la beauté. Et pour apprendre à «s’aimer et s’accepter», selon la jeune femme du Warwickshire, au centre de l’Angleterre. «Ce n’est pas une campagne de haine à l’intention de celles et ceux qui ne comprennent pas qu’avoir des poils c’est normal, mais plutôt un projet pour se mettre en valeur et mieux se comprendre les uns, les autres», a-t-elle écrit.

Critiques et insultes

Un défi qui connaît déjà un certain succès, avec plus de 2000 publications sur Instagram estampillées #januhairy. Et des photos venues d’un peu partout dans le monde. Le défi de Laura Jackson est également accompagné d’un crowdfunding pour financer un projet artistique et éducatif qui apprend aux jeunes à accepter leur corps.

Sur Instagram, Laura Jackson a reçu beaucoup de soutien. Mais aussi des critiques extrêmement violentes ou des insultes: «retourne dans ta cuisine», «va te raser salope»… Des dérapages qui prouvent probablement que Laura Jackson a mis le doigt sur un vrai tabou.

(Le Matin)

Créé: 09.01.2019, 06h38

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.