Jeudi 2 avril 2020 | Dernière mise à jour 00:54

Nu Les photos «Plutôt à poil qu'en fourrure», c'est terminé!

L'association de protection des animaux PETA a annoncé mettre un terme à une campagne de 30 ans, estimant que l'objectif est atteint.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'association PETA a annoncé mardi 4 février la fin de sa campagne «Plutot à poil qu'en fourrure». Car, selon elle, son but est atteint et cette pratique est quasi révolue. «Presque tous les grands créateurs de mode ont renoncé à la fourrure, la Californie l'a interdite, la reine Elizabeth II y a renoncé, Macy's ferme ses salons de fourrure et maintenant, la plus grande maison de vente aux enchères de fourrures en Amérique du Nord a déposé son bilan», a déclaré le vice-président principal de PETA, Dan Mathews, qui avait conçu la célèbre campagne.

Débutée en 1990 avec le groupe de punk-rock The Go-Go's, celle-ci a vu un nombre impressionnant de stars, femmes et hommes, poser nues sur des affiches. Cette annonce survient pendant la Fashion Week de New-York, manifestation durant laquelle les nouvelles affiches de «Rather Naked Than Wear Fur » étaient habituellement dévoilées, afin de sensibiliser les créateurs de mode et le public au problème de la fourrure.

Combat pas terminé

PETA précise toutefois qu'elle continuera a lutter contre ceux qui utilisent encore de la fourrure, mais avec d'autres moyens. L'association mène également d'autres campagnes, notamment pour appeler les gens à devenir végétariens.

Michel Pralong

Créé: 06.02.2020, 18h01

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.