Mercredi 8 avril 2020 | Dernière mise à jour 08:09

Polémique Pouvoir choisir à 12 ans entre le nom de sa mère et de son père divise

Selon le Tribunal fédéral, en cas de divorce, un enfant de 12 ans a assez de discernement.

Les pères craignent que leurs enfants n’adoptent le patronyme du nouveau mari de maman. Les juristes, que la préférence d’un patronyme local l’emporte sur un autre à consonance étrangère.

Les pères craignent que leurs enfants n’adoptent le patronyme du nouveau mari de maman. Les juristes, que la préférence d’un patronyme local l’emporte sur un autre à consonance étrangère. Image: Dan Pangbourne / Corbis

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lors de divorces, et en s’armant de «motifs légitimes», un enfant de 12 ans a désormais la possibilité de choisir s’il portera le nom de son père ou de sa mère.

La décision en ce sens rendue par le Tribunal fédéral la semaine dernière a créé de nombreux questionnements.

D’abord du côté des pères: le Mouvement pour la condition paternelle est consterné, rappelant que c’est le parent qui a la garde, c’est-à-dire à 90% la mère, qui portera l’éventuelle demande.

Conflit de loyauté

Si le discernement d’un enfant de 12 ans ne fait guère de doute, sa capacité à gérer ainsi les conflits de loyauté, à résister à l’instrumentalisation et aux velléités revanchardes entre parents est beaucoup moins évidente.

Pour les avocats spécialistes des divorces comme pour les psychothérapeutes, la décision du TF est ainsi problématique. Selon eux, c’est aux parents d‘éviter un tel déchirement à leur enfant.

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Créé: 29.11.2014, 22h53

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.