Mercredi 19 décembre 2018 | Dernière mise à jour 05:56

Animaux A.Caron: Les antispécistes agissent par «désespoir»

Le militant s'est exprimé sur Europe 1 suite à l'attaque d'une boucherie dans l'Essonne (F). S'il ne condamne par l'acte, il déplore la méthode.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comme ont pu le vivre des commerçants romands il y a quelques mois, une boucherie de l'Essonne (F) a été vandalisée dans la nuit de samedi à dimanche dernier. En plus des vitres et de la devanture brisées, l'inscription «Stop spécisme» a été taguée sur le bâtiment.

Invité à s'exprimer au sujet de l'incident sur Europe 1, le journaliste et militant antispéciste Aymeric Caron a expliqué qu'il «regrette» cet acte, mais ne le condamne pas. «Évidemment, on regrette qu'un petit commerçant ait à affronter ce genre de problèmes. L'antispécisme est une philosophie de non-violence par définition», a-t-il indiqué. Et d'appeler tout de même à la prudence. «Personne n'a été arrêté. J'attends de savoir s'il s'agit vraiment de militants antispécistes.»

Les dirigeants comme responsables

L'ancien chroniqueur de Laurent Ruquier s'est également interrogé sur les raisons qui peuvent amener des personnes à commettre ce genre d'actes. «La réponse, c'est le désespoir. Certaines personnes sont amenées à faire des choses spectaculaires pour que l'on mène ce débat. Et les responsables, ce sont ceux qui nous dirigent. On a une équipe gouvernementale qui ne fait absolument rien pour le bien-être animal, et qui ne suit pas les voies démocratiques.»

Une allusion directe, comme le rappelle Europe 1, aux promesses de campagne d'Emmanuel Macron qui annonçaient, entre autres, la suppression des cages pour les poules pondeuses ou encore l'installation de caméras de vidéosurveillance dans les abattoirs. «Alors que font des démocrates pour se faire entendre si la voie démocratique ne fonctionne pas?», a insinué Aymeric Caron.

(Le Matin)

Créé: 04.09.2018, 17h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.