Jeudi 27 juin 2019 | Dernière mise à jour 10:17

Incroyable Elle accouche deux fois en un mois!

Au Bangladesh, une femme a donné naissance à un garçon et une fille 26 jours après la naissance de son premier fils. Les médecins ont découvert que la jeune mère de 20 ans avait deux utérus...

Une rare anomalie est à l'origine de ce double accouchements.

Une rare anomalie est à l'origine de ce double accouchements. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Son premier enfant est né prématurément à la fin du mois de février 2019. Durant ce premier accouchement, les médecins n'ont pas remarqué qu'Arifa Sultana avait en fait un deuxième utérus dans lequel se développaient deux autres fœtus.

Un mois plus tard, Arifa a commencé à se sentir mal et a immédiatement été hospitalisée. Elle a alors reçu en urgence une césarienne, durant laquelle les médecins ont extrait deux bambins: un garçon et une fille.

«En plus de 30 ans de carrière médicale, je n’ai jamais vu un cas comme ça. Il s'agit d'une anomalie extrêmement rare», a expliqué Dilip Roy, un haut responsable médical du district de Jessore au sud-ouest du Bangladesh, dans des propos rapportés par RTL. Il se demande d’ailleurs comment les médecins qui ont procédé au premier accouchement n’ont pas remarqué dès la première fois qu’elle attendait des jumeaux.

«C'est un miracle»

La jeune maman a pu rejoindre son foyer accompagnée de ses trois enfants en bonne santé. Néanmoins, elle se demande comment elle et son époux vont pouvoir les nourrir. Le mari ne gagne que 6000 takas par mois, soit à peu près 70 CHF.

«Je ne sais pas comment nous allons faire face à une telle responsabilité quand il y a si peu d'argent», a déclaré Arifa Sultana. Son mari, lui, n'est pas découragé: «C'est un miracle d'Allah que tous les enfants soient en bonne santé. Je vais faire de mon mieux pour les rendre heureux.»

(Le Matin)

Créé: 14.04.2019, 11h38

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.