Jeudi 21 juin 2018 | Dernière mise à jour 23:42

Globe-trotters Le bonheur à six dans 10 m2

Une famille vaudoise a fait le tour du monde en camping-car. Et, emballée par l’expérience, elle vit toujours dans le véhicule.

«Casita»

Moteur

Iveco Diesel de 150 CV.

Dimensions

Environ 7 mètres de long et poids total de 5200 kg

Équipement

3 plaques de cuisson, 1 four à gaz, 1 frigo à compression,
1 gril à gaz portable, 1 salle de bains + une douche extérieure, 1 WC sec.

Réservoirs

30 litres de GPL servant uniquement à cuisiner, 230 litres de carburant diesel, 330 litres d’eau propre, 75 litres d’eau usée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Vivre à six dans 10 m2. Un supplice? Bien au contraire, une bénédiction. Depuis bientôt 5 ans, Véronique, Thierry et leurs quatre enfants cohabitent dans «Casita», un camping-car supersympa. «C’est une cabane avec une tête de tortue et le monde au-dessus», lance la mère de famille de 39 ans. Du monde, il en a vu, le véhicule. Afrique, Asie, Amérique du Sud, la famille «Sixenroute», comme elle s’est surnommée, a parcouru 135 000 km à son bord. Des souvenirs et de superbes images plein la tête. La délicieuse nourriture indienne, les grandioses plages thaïlandaises, l’animation des marchés andins, la magie de Égypte malgré un pénible ensablement en plein désert ou encore la rencontre nez à nez avec deux lionnes et cinq lionceaux dans un parc kényan. Un livre retrace ces pérégrinations*.

Aujourd’hui, la «petite» famille est de retour en Suisse. Et devinez quoi, elle vit toujours dans son camping-car. «Nous ne sommes pas près d’abandonner ce mode de vie nomade, affirme Thierry, 42 ans. Et surtout le plaisir de vivre ensemble, de partager tous ces moments.» Si aucun projet précis n’a encore vu le jour pour la suite, les six Suisses sont bien décidés à repartir à la fin de l’année. «C’est tellement bien de voyager comme cela, relève Sam, 12 ans. On découvre plein de choses et si on trouve un endroit qui nous plaît, on peut y rester longtemps.»

Mais n’allez pas croire que Sam, son frère Max, 16 ans, et ses sœurs Loane, 14 ans, et Zoé, 11 ans, sont en vacances depuis des lustres. Lorsque la famille effectuait son tour du monde, les parents faisaient l’école tous les matins aux enfants. Aujourd’hui, les quatre frères et sœurs suivent les cours par correspondance du Centre national d’enseignement à distance. Et ça ne rigole pas. Max, qui vient de passer un examen, s’en est bien sorti. Tout comme lorsqu’il triture la mécanique ou la carcasse de «Casita». D’ailleurs, il n’a pas envie que cela cesse. «Je passe mon bac dans deux ans. Et d’ici là, je compte bien continuer à profiter de ce mode de vie.»

Des règles strictes

Qu’on ne se méprenne pas. Si l’ambiance entre les six globe-trotters est à l’écoute, à l’échange, les règles sont là et bien là. Ménage le vendredi, tournus de vaisselle, tout le monde met la main à la pâte. Et si la créativité est encouragée, elle est totalement prohibée dans un domaine: le rangement. «Nous sommes tous très imaginatifs, rigole Thierry. Récemment, l’un de nous a placé la théière dans le four, les autres ont mis un moment à la trouver.» Et Véronique d’affirmer leur sacro-sainte règle: «Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place.»

Dans le camping-car, les conditions de vie sont spartiates. Un casier chacun pour ranger ses affaires, des lits superposés à l’arrière, la place est comptée. «Comme espace de vie, ça le fait», affirme Sam. Qui concède tout de même que «ça serait sympa d’avoir un peu plus de choses». Et Loane de lancer: «C’est vrai qu’on manque un peu de place, mais on s’arrange.» Car derrière ces petits inconvénients matériels, la famille «Sixenroute» a découvert le plaisir d’évoluer ensemble et de partager tant de moments précieux. Juriste, Thierry a travaillé dans des grandes entreprises de consulting avant de monter sa société d’insertion professionnelle dans laquelle il travaille de nouveau depuis son retour en Suisse.

Quant à Véronique, elle s’était lancée dans le développement d’atelier parents-enfants. Un boulot, une belle maison mais pas forcément le bonheur. Du stress, des soucis, de l’énervement. «Je voyais mes enfants le soir, et encore, se souvient Thierry. Sinon le week-end. Quand tout allait bien. Aujourd’hui, je suis tout le temps avec eux. Et paradoxalement, on ne s’énerve plus du tout les uns les autres.» Et Véronique d’ajouter: «Aujourd’hui, tous les membres de la famille sont comblés.» Alors c’est donc ça la vraie vie? «Nous comprenons que certaines personnes n’adhèrent pas à notre manière de voir les choses. Mais pour nous, oui, c’est ça la vraie vie.» Et c’est bien parti pour continuer sur les chapeaux de roues.

* «Miss Terre et les six doigts de la main», Ed. Le Vent Blanc, 320 pages, 100 photos, 33 fr. Séances de dédicace: 26 juin à 14 h à la librairie Le Vent des Routes, à Genève, et le 29 juin à 14 h à la librairie Payot de Vevey. www.sixenroute.com (Le Matin)

Créé: 10.06.2013, 11h51

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Les plus partagés Societe