Mercredi 21 août 2019 | Dernière mise à jour 00:34

Saint-Valentin Un cafard associé... au prénom d'un(e) ex?

Plutôt que d'envisager une vengeance sordide, le Hemsley Conservation Center propose à ses généreux souscripteurs de se défouler... avec élégance?

L'opération «Donne un nom à un cafard» s'achève le dimanche 10 février 2019.

L'opération «Donne un nom à un cafard» s'achève le dimanche 10 février 2019. Image: DR/HCC

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est le genre d'initiative qu'on ne s'étonne pas de voir surgir du cerveau d'un sujet de Sa Très Gracieuse Majesté. Dans quelques jours, tous les amoureux seront une nouvelle fois priés de manifester concrètement leur attachement. C'est la magie de la Saint-Valentin. Les restaurants, les vendeurs de jolies choses et les fleuristes les remercient déjà. Mais ceux qui aimeraient profiter de l'occasion pour afficher leur rancune, leur contrariété, le côté obscur de leur cœur, qui pense à eux? Le Hemsley Conservation Centre (HCC), pour sûr.

Sur son site, le zoo anglais propose ainsi une solution à ceux qui n'envisage pas forcément une vengeance sordide, mais qui aimeraient tout de même se soulager via un coup bas qui fait du bien: donner à un cafard le prénom d'un ou d'une ex.

Deux francs suisses

L'établissement propose ainsi à de généreux souscripteurs de payer l'équivalent de 2 francs suisses pour pouvoir associer le prénom honni à une photo de cafard. «Nous n'allons pas jusqu'à proposer l'adoption d'un vrai cafard, ce serait exagéré. Car qui voudrait adopter son ex?», précise le HCC.

Le document ainsi créé viendra ensuite alimenter un panneau d'affichage qui sera placé à proximité de l'enclos à cafards du zoo (oui, il existe apparemment). Et le HCC d'insister sur le fait de n'avoir besoin que du prénom du cafard et rien d'autre de plus incriminant.Quant au certificat généré par la transaction , il donne droit à une entrée gratuite qui permettra aux intéressés de découvrir sur pied le panneau de la vengeance.

Afin d'être prêt pour la Saint-Valentin (le 14 février), le zoo laisse aux convaincus jusqu'au dimanche 10 février à midi pour glisser leur prénom dans la f(i)ente.

Créé: 07.02.2019, 07h51

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.