Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 20:17

France Il commande un maillot de bain... et reçoit des lingots d'or!

Un habitant de Vannes (F) a reçu un colis, qui ne lui était pas destiné, contenant pour 20 000 euros de lingots et de Louis d'or.

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Je n’ai pas trop fait attention au colis pour lequel j’ai signé, car en fait j’attendais un maillot de bain pour ma femme…», explique le Vannetais à «Ouest-France».

En ouvrant le paquet reçu samedi dernier, dont le poids était étrangement lourd pour des vêtements, ce dernier est resté scotché. À défaut d'un maillot de bain, se trouvaient à l'intérieur des Louis d'or frappés début 1900, ainsi que des petits lingots d'or de 20 à 50 grammes. À ce précieux trésor était jointe une facture d'un montant de 20 000 euros. «Ça réveille !» ironise l'heureux destinataire.

Après avoir vérifié le nom et l'adresse figurant sur le colis, ce dernier décide de le rendre à son véritable propriétaire, résidant à environ 2 km de chez lui. Mais une fois sur place, il ne trouve personne. Il emmène donc le précieux paquet au commissariat de Vannes où il est félicité par les policiers pour son geste.

Le lendemain, il parvient finalement à joindre le destinataire, lui expliquant qu'il pouvait récupérer son colis au poste de police.

Reste désormais à savoir quand le Vannetais va-t-il recevoir le maillot de bain commandé pour sa femme...

Créé: 03.02.2019, 18h30

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.