Jeudi 21 mars 2019 | Dernière mise à jour 05:04

Déchets Les jeunes Suisses changent trop souvent de portable

L'étude d'une école zurichoise indique que les jeunes changent trop fréquemment de téléphones, ce qui nuit à l'environnement.

La production et l'élimination des appareils numériques consomme beaucoup de ressources et d'énergie.

La production et l'élimination des appareils numériques consomme beaucoup de ressources et d'énergie. Image: dr

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Si les jeunes Suisses gardaient leur téléphone portable une année de plus, la charge pour l'environnement serait réduite d'un quart, ont calculé des chercheurs de la Haute école zurichoise des sciences appliquées (ZHAW). En moyenne, ils s'en séparent après deux ans.

C'est principalement l'achat fréquent de ce type d'appareil qui charge l'environnement, a indiqué mercredi la ZHAW dans un communiqué. La fabrication représente en effet 77% de l'empreinte environnementale sur l'ensemble du cycle de vie d'un téléphone portable.

Les chercheurs ont interrogé plus de 800 jeunes âgés de 12 à 25 ans sur leur usage du téléphone portable et ont ensuite calculé un écobilan. Il en ressort que l'usage quotidien moyen de cet appareil par cette frange de population équivaut à trois kilomètres en voiture, manger un hamburger ou acheter deux livres de poche.

La production et l'élimination des appareils numériques consomme beaucoup de ressources et d'énergie, commente Regula Keller, de la ZHAW, citée mercredi dans un communiqué de cette dernière. La simple possession de l'appareil représente 76% de la charge environnementale totale, son utilisation 24%.

Dans la foulée de cette recherche, les auteurs ont lancé en collaboration avec l'organisation écologiste myblueplanet une campagne de sensibilisation auprès des jeunes afin qu'ils conservent leur téléphone portable au moins trois ans. (ats/nxp)

Créé: 19.12.2018, 12h31

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.