Mardi 18 juin 2019 | Dernière mise à jour 17:39

Internet Les défis dangereux sur YouTube, c'est terminé

Le «Birdbox Challenge »a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. La plate-forme interdit les vidéos où des gens se mettent en péril.

Oui, marcher les yeux bandés à côté d'une voie de chemin de fer peut être dangereux.

Oui, marcher les yeux bandés à côté d'une voie de chemin de fer peut être dangereux. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trop c'est trop. Mais il aura tout de même fallu aller loin pour pousser YouTube a durcir ses conditions d'utilisation. Car des vidéos de défis dangereux, cela fait des années qu'on peut en voir sur la plateforme. Le défi de trop aura été le «Birdbox Challenge». Inspiré du film de Netlfix dans lequel Sandra Bullock doit fuir avec ses enfants en ayant tous les yeux bandés pour éviter des visions mortelles, a inspiré les internautes. Le but de l'exercice étant de reproduire des actions de la vie quotidienne avec un bandeau sur les yeux.

Si faire la vaisselle ou descendre un store ne représentait pas de péril particulier, conduire un véhicule en revanche n'était pas très malin. La police de Layton, dans l'Utah, a pu le constater, elle qui a publié le tweet ci-dessous, précisant: «Birdbox challenge» en conduisant: résultat prévisible. Heureusement, aucun blessé.»

Ler 15 janvier, YouTube a donc renforcé ses règles communautaires. Il était déjà précisé qu'«un contenu qui encourage la violence ou des activités dangereuses pouvant entraîner des blessures physiques graves, la détresse ou la mort constitue une violation de notre politique». Mais la plateforme a dû préciser que cela s'appliquait aussi aux défis dangereux et aux farces. Désormais YouTube interdit «les défis présentant un risque de danger grave ou de mort, ainsi que des farces faisant croire aux victimes qu'elles courent un grave danger physique ou provoquent une détresse émotionnelle grave chez les enfants.»

On ne se met plus le feu

Fini donc le «Fire Challenge» qui consistait à répandre sur soi du liquide inflammable et... d'y mettre le feu. Ou celui du «My Feelings Challenge». Une star d'Instagram l'a inventé en postant une vidéo la montrant danser au milieu de la route sur la chanson «In my Feelings» de Drake. Pour lui, tout s'est bien passé, mais pour d'autres, moins. comme on le voit ci-dessous.

Le défi s'est ensuite corsé: il s'agissait de danser, mais à côté de sa voiture toujours en mouvement. Ce qui n'est évidemment pas sans risque non plus.

Non aux farces traumatisantes

YouTube, outre ce type de vidéos, interdit donc également certaines farces, comme celles qui font croire aux victimes qu'elles courent un grave danger (des intrus dangereux auraient pénétré chez elles, par exemple) ou une gag que l'on fait à une personne qui conduit. Les mauvaises plaisanteries sur les enfants, qui risquent de les traumatiser sont également bannies: il ne faut pas lui faire croire qu'il a été abandonné, qu'un de ses parents est mort ou, comme cette famille américaine qui était une spécialiste en la matière, renverser de l'encre sur le tapis de la chambre de l'enfant et lui hurler dessus en l'accusant avant de dire: «c'était pour rire». YouTube dit avoir travaillé avec des psychologues pour enfants afin de déterminer le type de farces à bannir.

Vidéos effacées

De telles vidéos sont donc désormais supprimées (même celles publiées avant cette mise à jour pourront l'être, prévient YouTube, mais sans que le compte soit fermé). Un compte pourra être fermé si, dans les deux mois qui suivent un avertissement, son possesseur n'a pas nettoyé ses contenus et enlevé tous ceux qui contreviennent aux règles. Toute personne dont une vidéo se voit supprimée peut faire appel si elle estime qu'elle n'enfreint pas le code.

Vive les défis familiaux!

Pas question pour autant pour YouTube de perdre tous ses challenges qui suscitent un trafic conséquent sur sa plateforme. Dans son nouveau règlement, elle rappelle donc que certaines farces sont drôles et familiales et qu'il faut les garder, allant même jusqu'à donner des exemples: celle qui consiste à offrir un cadeau horrible à son enfant. Ou le défi de la bouteille d'eau (la lancer pour qu'elle retombe droite, que ce soit sur le fonds ou le goulot).

(Le Matin)

Créé: 18.01.2019, 14h06

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.