Mardi 18 juin 2019 | Dernière mise à jour 17:08

Tendance Ne faites pas comme Sandra Bullock, c'est dangereux!

Inspiré par son dernier film, le Bird Box challenge consiste à effectuer des actions les yeux bandés: Netflix a dû lancer un message d'alerte.

Si Sandra Bullock a bandé ses yeux et ceux de ses enfants, ce n'est pas pour rigoler.

Si Sandra Bullock a bandé ses yeux et ceux de ses enfants, ce n'est pas pour rigoler. Image: Netflix

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans «Bird Box», disponible sur Netflix depuis le 21 décembre (et même depuis le 12 novembre aux Etat-Unis) , Sandra Bullock n'a pas le choix. Elle doit tout faire les yeux bandés. Car la planète est envahie par de mystérieuses créatures qui, si on les regarde, vous poussent au suicide.

Le film de Susanne Bier est l'un des plus gros cartons de Netflix. Et il a inspiré un nouveau défi sur les réseaux sociaux. Après le Ice Bucket challenge, qui consistait à se verser un seau de glace sur la tête, voici donc celui qu'on a appelé logiquement le Bird Box challenge. Le principe est simple: se faire filmer en train de réaliser des gestes de la vie quotidienne, les yeux bandés.

Gare aux blessures!

Du coup, les vidéos ont fleuri sur les réseaux sociaux, montrant des personnes sortant les poubelles les yeux bandés, une autre tentant de descendre un store vénitien sans rien voir. Mais l'une des plus populaires est celle ci-dessous, où tout le monde ne s'en sort pas indemne.

Ces accidents, ou du moins les risques d'accidents, ont carrément poussé Netflix à intervenir. Le diffuseur de films et séries à en effet publié cet avertissement. «Je ne pensais pas avoir à dire ça, mais s'il vous plaît, ne vous blessez pas avec ce Bird Box challenge. Nous ne savons pas comment cela a commencé, et nous apprécions cet amour, mais le garçon et la fille (du film) ont juste un vœu pour 2019 et c'est que vous ne finissiez pas à l'hôpital. »

(Le Matin)

Créé: 03.01.2019, 11h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.