Samedi 20 juillet 2019 | Dernière mise à jour 08:00

Innovant Les femmes auront enfin leur urinoir en festival

Une architecte française a conçu un urinoir féminin destiné aux événements en extérieur. Pour mettre fin à l'inégalité du temps d'attente aux toilettes entre les femmes et les hommes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les files d'attente interminables pour aller faire pipi en festival, les femmes ne les connaissent que trop bien. Alors qu'il suffit généralement de quelques minutes aux hommes pour aller se délester des litres de bières absorbés, les femmes, elles, doivent bien souvent faire preuve de patience.

Avec sa société Lapee, l'architecte française Gina Périer, basée à Copenhague, cherche à résoudre ce problème. Cette dernière a produit industriellement des urinoirs adaptés aux femmes et destinés aux événements en extérieur.

En forme de spirale avec un réservoir de stockage intégré, l'invention peut accueillir jusqu'à trois utilisatrices simultanément, tout en préservant une relative intimité.

«Nous voulions créer la version féminine de quelque chose qui existe déjà dans le monde entier, explique Gina Périer au «Guardian». Je ne pense pas que ce soit si compliqué de faire un urinoir pour femmes. Je pense juste que c'était quelque chose qui avait été conçu par des hommes et qu'ils ne pensaient qu'à eux-mêmes.»

L'invention est actuellement testée sur le site du Roskilde Festival, au Danemark. L'un des plus grands festivals d'Europe.

Créé: 07.07.2019, 14h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.