Jeudi 17 janvier 2019 | Dernière mise à jour 08:15

Carnet noir L'homme le plus gros du monde est mort à 44 ans

Le Londonien pesait 445 kilos. Son médecin lance un appel au gouvernement pour taxer la junk-food.

Il avalait 20 000 calories par jour

Il avalait 20 000 calories par jour Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Londonien Keith Martin, surnommé l'homme le plus gros du monde, est mort vendredi à l'âge de 44 ans.

Selon sa famille, le malheureux, qui pesait 445 kilos et engloutissait quelque 20 000 calories par jour, soit neuf fois la quantité recommandée pour un homme adulte, est décédé des suites d'une pneumonie et d'une longue série d'opérations pour réduire son poids.

Son médecin lance aujourd'hui un appel au gouvernement britannique pour taxer les fast-food: «Le gouvernement doit rendre bien plus chère la nourriture mauvaise pour la santé. Sinon nous verrons de plus en plus de personnes comme Keith. Depuis quelques années, j'ai traité plusieurs patients qui pesaient entre 300 et 400 kilos. Il est bien trop facile, parce que peu cher, d'accéder à la junk food. Cela doit cesser.»

Créé: 06.12.2014, 16h58

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.