Samedi 28 mars 2020 | Dernière mise à jour 22:09

Scandale Un immigré transformé en distributeur de gel désinfectant

La compagnie pétrolière saoudienne où ont été prises les photos de cet homme a condamné cette initiative, «faite à son insu».

L'homme, portant un masque de protection et des gants, a été obligé de déambuler dans la compagnie pétrolière pour proposer du gel contre le coronavirus.

L'homme, portant un masque de protection et des gants, a été obligé de déambuler dans la compagnie pétrolière pour proposer du gel contre le coronavirus. Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ces photos ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux mardi 10 janvier. On y voit un homme, visiblement un travailleur immigré d'origine asiatique, transformé en distributeur ambulant de gel désinfectant.

Ces images ont été prises à l'extérieur et dans le hall d'accueil de Saudi Aramco, qui n'est autre que la compagnie pétrolière nationale de l'Arabie Saoudite.

Elles ont évidemment provoqué un tollé, surtout que le pays est connu pour ne pas être le plus bienveillant envers ses travailleurs étrangers. La compagnie s'est toutefois distanciée de ces images, comme l'explique «La Presse». «Saudi Aramco voudrait exprimer sa vive insatisfaction face à ce comportement abusif qui a été fait sans l’approbation de l’entreprise. La société a immédiatement mis fin à cet acte et a pris des mesures strictes pour empêcher que cela ne se reproduise.» On attend encore les excuses.

Michel Pralong

Créé: 12.03.2020, 14h54

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.