Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 07:38

France Des instagrameuses font de la pub pour l'homéopathie

Des «influenceuses» ont été payées pour promouvoir sur les réseaux sociaux une pétition contre la fin du remboursement de l'homéopathie.

Exemples de publications Instagram vantant les mérites de l'homéopathie. La plupart sont affublées du hastag #monhomeomonchoix.

Exemples de publications Instagram vantant les mérites de l'homéopathie. La plupart sont affublées du hastag #monhomeomonchoix. Image: Instagram/leblogdelaura/kimy_fit

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur les réseaux sociaux et en particulier sur Instagram et Snapchat, les partenariats entre entreprises et ceux qu'on appelle «influenceurs» et «influenceuses» pullulent.

Forts d'une audience plus ou moins importante, ces nouveaux leaders d'opinion monnaient leur notoriété et vantent les mérites de toutes sortes de produits et services: dentifrice blanchissant, application de rencontre, crème minceur ou autobronzante, site de vente de vêtements, conseiller en paris sportifs... Dernière nouveauté en date: des publications Instagram faisant l'apologie de l'homéopathie.

Voir cette publication sur Instagram

: Saviez vous que l’Etat souhaitait arrêter le remboursement de l’homéopathie ? Pourquoi ? De quel droit ? J’ai pour ma part un médecin traitant pro homeo, il l’a privilégié avant les autres types de médicaments . Et dans la majeure parti des cas, c’est largement suffisant. J’ai appris à utiliser et surtout à faire confiance à l’homéopathie depuis que je suis devenue maman. L’homéopathie en première intention est un réflexe que l’on devrait tous avoir. Il y a déjà beaucoup de jugements, de confusions et de « non dits » avec l’homéopathie. Moi même avant, je pensais que ça n’avait aucun effet. Hors c’est faux, l’homéopathie est un complément indispensable à notre santé. J’ai décidé de signer et de partager la pétition pour lutter contre son déremboursement. Vous la trouverez en story ou sur le compte insta @monhomeomonchoix . Si le coeur vous en dit, je vous invite à faire de même et à partager (aucune obligation bien sur) Est-ce que vous utilisez de l’homéopathie vous ? Est-ce que vous lui faite confiance ? #monhomeomonchoix #sponsorisé

Une publication partagée par Poussine | Influencer (@poussine) le

Regroupées sous le mot-clé #monhomeomonchoix, la plupart des photos sont publiées par des femmes, souvent des mères de famille partageant leur vie quotidienne sur le réseau social. Elles défendent l'homéopathie et sa nécessité au quotidien: «Les petits granules d’arnica nous accompagnent (comme beaucoup de parents) depuis presque six ans, nous avons d’ailleurs un tube dans chaque pièce de la maison, dans nos sacs et même dans la voiture!», raconte Laura, bloggeuse et maman de deux garçons. «Avec un enfant cascadeur, c’est presque incontournable...»

Voir cette publication sur Instagram

Quand j’étais petite, ma maman me dégainait souvent des petits tubes d’homéopathie pour toutes sortes de maux. Elle m’en donnait souvent quand je tombais ou me faisais mal. J’étais une vraie casse-cou ! Depuis que je suis devenue maman, j’ai pris le même réflexe pour les bobos, pour mieux accompagner les mauvais effets des vaccins, pour le stress... L’homéopathie fait partie de ma vie de maman. Et d’ailleurs, j’ai signé la pétition contre le Dé-remboursement de l’homéopathie car je pense que c’est quelque chose qui fait du bien. ? Si la cause te parle, tu as le lien de la pétition en Story. En collaboration avec MonHomeoMonchoix . #monhomeopathie #bienetre #sante #mum #collab #kids #family #monhomeomonchoix

Une publication partagée par ?? Marine Chamallow ?? (@mummychamallow) le

Remboursée ou non?

En France, certaines préparations homéopathiques sont actuellement partiellement remboursées par l'assurance maladie, à hauteur de 30%. Mais cela pourrait bientôt ne plus être le cas, faute de preuves démontrant scientifiquement l'efficacité de cette médecine alternative.

La Haute autorité de santé doit prendre un décision à ce sujet en juin prochain. De leur côté, les académies françaises de médecine et de pharmacie se sont déjà exprimées en faveur d'un déremboursement de l'homéopathie.

Une idée vivement critiquée sur le site internet «MonHoméoMonChoix», où l'on peut lire que les Français sont nombreux à apprécier l’homéopathie et à l'utiliser en tant que traitement complémentaire aux médicaments classiques. Le site prône également la liberté de choix des patients. Une pétition en ligne a été lancée et elle comptabilise quelques 285'000 signatures à ce jour.

Co-financé par le laboratoire Boiron

Qui se cache derrière ce site internet? Comme l'explique une journaliste de Numérama, il s'agit de regroupements de professionnels et d'organisations internationales pro-homéopathie, mais aussi... de grandes entreprises pharmaceutiques. Parmi elles: le français Boiron, qui fabrique et distribue des préparations homéopathiques dans près de 50 pays et est leader mondial dans le domaine. Coté en bourse, le groupe a dégagé un chiffre d'affaires d'un peu plus de 700 millions de francs en 2017.

Voir cette publication sur Instagram

Miss maladroite ???? Vous n’êtes pas sans savoir que je suis la première à me cogner sur tout et n’importe quoi!???? Dernièrement à la salle en loupant mon saut sur box et encore lundi lorsque ma jument a décrété qu’elle avait largement la place de passer sur le côté d’un arbre en oubliant ma jambe au passage ???????? Bref les bleus ça me connaît et j’utilise donc très régulièrement de l’homéopathie qui pour moi est une solution intéressante car sans effet secondaire ?????????? L’homéopathie me sert aussi à anticiper les petits rhumes, maux de gorges, aphtes, coups et contusions bref la question du déremboursement me concerne et j’ai donc signé cette pétition. Je vous invite à jeter un oeil : @monhomeomonchoix ???? Et vous quel est votre point de vue sur l’homéopathie? Dans quels cas l’utilisez vous? ????

Une publication partagée par K I M Y ???????? (@kimy_fit) le

Partenariats critiqués

Outre le débat sur le remboursement (ou non) de l'homéopathie, l'opération de communication en partenariat avec des «influenceuses» suscite de vives réactions sur internet. D'autant que certaines bloggeuses se sont bien gardées de mentionner trop explicitement qu'il s'agit de publications sponsorisées et rémunérées. Puis ont corrigé le tir en modifiant la légende de leur photo a posteriori.

Difficile d'estimer l'impact véritable de ce lobbying ainsi que de la pétition en ligne et ses 285'000 signatures. La Haute autorité de santé rendra son jugement en juin prochain. (nxp)

Créé: 06.05.2019, 06h45


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.