Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 20:00

Canada Un magasin veut rendre ses sacs en plastique honteux: c'est raté

Une épicerie a mis de gros slogans genre «pommade pour verrues» sur ses sacs non réutilisables. Mais ses clients se les arrachent.

L'épicerie pensait que ses clients n'auraient pas envie de se promener avec un sac où il est écrit «Dans l'étrange commerce de vidéos pour adultes».

L'épicerie pensait que ses clients n'auraient pas envie de se promener avec un sac où il est écrit «Dans l'étrange commerce de vidéos pour adultes». Image: East West Market

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour inciter les clients à choisir des sacs réutilisables plutôt que ceux à usage unique, il existe plusieurs méthodes: taxer les deuxièmes, faire au contraire payer les premiers en expliquant que c'est pour le bien de la planète ou... tout faire pour décourager les gens d'opter pour les sacs en plastique.

C'est cette dernière option qu'a choisie une épicerie de Vancouver au Canada. East Wwest Market a imprimé de gros slogans sur ses sacs en plastique, censés mettre la honte à celui qui se promène avec dans la rue. Trois versions existent: «Dans l'étrange commerce de vidéos pour adultes», pour faire croire qu'on a acheté des films pornos. «Pommade pour verrues» et «La coopérative de soins du côlon». Beurk! Sur chaque sac, écrit en petit, on peut également lire: «Évitez la honte. Prenez un sac réutilisable».

Pour expliquer sa démarche, East West Market a en outre publié une vidéo sur Instagram, dans laquelle l'épicerie rappelle que plus d'un million de sacs en plastique sont utilisés chaque minute, la plupart à usage unique et qu'il faut donc améliorer les choses.

Des collectors

Sauf que, rapporte NPR, la radio nationale publique américaine, ce brillant stratagème a obtenu l'exact opposé du résultat escompté. Les clients ont été encore davantage à vouloir payer 5 cts pour obtenir l'un de ces sacs collectors.

Ce qui n'a pas refroidi le propriétaire du magasin: «Cela a au moins fait parler du problème et c'est ce que nous voulions.» Il va bientôt proposer de nouveaux slogans humoristiques, mais sur des sacs réutilisables cette fois. «Si vous parlez aux gens de manière sympa et drôle, je pense qu'ils vous écoutent», conclut-il. Voilà ce qui s'appelle en tous cas savoir recycler une idée.

Créé: 10.07.2019, 11h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.