Mercredi 19 février 2020 | Dernière mise à jour 10:30

Mariage gay «Une porte ouverte à la polygamie et à l'inceste»

Le président du mouvement français Civitas, Alain Escada, explique pourquoi il s'oppose au mariage pour tous. Interview.

Image: Keystone

Alain Escada, président du mouvement français Civitas, opposé au mariage pour tous. (Image: DR)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dimanche, 200'000 manifestants devraient battre le pavé en France contre le mariage homosexuel. Les extrémistes de Civitas défileront à part. Interview de son président, Alain Escada.

– Quel est l’objectif de Civitas?

C’est clairement de rechristianiser le pays. Aujourd’hui, en France, la laïcisation se fait de plus en plus agressive. Cela se reflète dans les discours et les lois des ministres. Nous voulons défendre une vision catholique.

– Avez-vous des ambitions politiques?

Non, Civitas se limite à un rôle de lobby. Nous adressons régulièrement de la documentation à 40'000 élus. Notre campagne contre la christianophobie a suscité une grande mobilisation parmi les parlementaires en automne dernier. 61 députés avaient signé notre manifeste contre des œuvres blasphématoires. (Civitas s’en est pris au Piss Christ d'Andres Serrano qui montre un crucifix dans un verre d'urine, ndlr)

– Pourquoi allez-vous manifester séparément?

La ligne n’est pas la même. Quand Madame Barjot déclare que «l’amour homosexuel, c’est formidable», quand on apprend qu’il y aura un char homo dans le défilé, on ne peut pas suivre. Ce sont des concessions inacceptables.

– Pourquoi êtes-vous opposé au «mariage pour tous»?

L’institution du mariage est fondamentale pour la pérennité de la famille et de la société. Il repose sur deux conditions: c’est l’union de deux personnes, et ces deux personnes sont un homme et une femme. Si on remet en cause cette deuxième condition, pourquoi ne pas supprimer la première? C’est la boîte de Pandore que l’on ouvre, avec en ligne de mire le mariage polygame ou incestueux. On voit déjà que certains préparent le terrain.

Créé: 11.01.2013, 17h09