Jeudi 23 janvier 2020 | Dernière mise à jour 07:02

Alimentation McDo lance un burger végétarien qui ne l’est pas

Désormais proposé dans l’assortiment de la chaîne en Nouvelle-Zélande, le McVeggie contient des traces de viande.

McDonald's n'a pas menti sur la marchandise, en spécifiant bien que son McVeggie n'est «pas végétarien».

McDonald's n'a pas menti sur la marchandise, en spécifiant bien que son McVeggie n'est «pas végétarien».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après un test jugé concluant, McDonald’s a inclus un burger végétarien dans son assortiment en Nouvelle-Zélande: le McVeggie. Le produit est décrit comme une «délicieuse galette croustillante» mais la chaîne n’a pas menti sur la marchandise: ce burger végétarien «n’est pas végétarien», a-t-elle spécifié.

Où est le hic? Pas dans la composition: du pain, des crudités, des condiments et une galette composée de pommes de terre, pois, maïs et oignons.

«Déception» possible

Alors? Les restaurants ne sont en fait pas appareillés pour pouvoir préparer ces McVeggie séparément. «Avec l’équipement dont nous disposons, nous devons cuire la galette dans la même huile que celle utilisée pour d’autres produits comme les McChicken», a expliqué le directeur de McDonald’s Nouvelle-Zélande au «Guardian». En clair, on trouve donc des traces de poulet dans ce McVeggie.

La firme a encore précisé que ce produit était au final d’abord destiné aux «flexitariens». Et elle a admis que ce pourrait être une «déception» pour des végétariens même si d’autres pourraient s’accommoder de cette légère entorse.

Des avis partagés

La Société végétarienne néozélandaise a demandé sur Facebook à ses membres ce qu’ils en pensaient, relate «The Independent». Les réponses sont partagées. Certains ont estimé que c’était tout de même un «progrès» ou un «petit pas dans la bonne direction». D’autres n’ont pas caché leur désillusion.

Quoi qu’il en soit ce cas n’est pas une première. Ce McVeggie a eu le même problème en Australie il y a quelques mois. Et McDo a aussi lancé un «vegan-friendly» Happy Meal qui n’est pas parfaitement végane puisque la pâte de sa tortilla passe dans le même grille-pain que les buns, qui contiennent du lait.

Investir ou pas?

Burger King, de son côté, est poursuivi aux États-Unis car son «Impossible Whopper burger» végane serait cuit sur les mêmes supports que les steaks hachés.

Tous ces cas soulèvent une problématique. Les grandes chaînes de fast-food veulent se mettre à l’heure végétarienne et végane et séduire ces clientèles. Mais sont-elles prêtes à investir dans des équipements supplémentaires garantissant que leurs produits sont à 100% ce qu’ils devraient être?

R.M.

Créé: 07.12.2019, 14h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.