Jeudi 23 mai 2019 | Dernière mise à jour 11:26

Phénomène Leur membre dans une chaussette, ils s'exhibent

Manière originale de sensibiliser les gens au cancer de la prostate, le concept #CockInASock est rapidement devenu viral.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Red Hot Chili Peppers l'avaient déjà démontré il y a trente ans: c'est fou ce qu'on peut faire avec une simple chaussette. Hé bien justement, se prendre en photo dans le plus simple appareil en prenant soin de garder son membre bien dissimulé, c'est le nouveau concept qui prend de l'ampleur sur les réseaux sociaux avec le hashtag CockInASock.

Il s'agit en quelque sort de la réponse des hommes au #NoMakeupSelfie soit ces photos de femmes sans maquillage qui envahissent le Web depuis récemment, invitant les gens à s'associer à la cause du cancer du sein. Le concept vise en effet à sensibiliser les intéressés au cancer de la prostate. L'idée aurait été introduite par Cancer Research UK, rapporte The Gaily Grind.

En automne, si CockInASock existe toujours, on pourrait voir fleurir uniquement des clichés de moustachus en chaussettes. Novembre est en effet le mois de Movember, la période où les hommes se laissent pousser la moustache pour sensibiliser les gens au cancer. Toujours celui de la prostate. (Le Matin)

Créé: 26.03.2014, 12h50

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.