Dimanche 15 décembre 2019 | Dernière mise à jour 05:32

Tendance Le mot de l'année 2019 est «urgence climatique»

Pour la première fois, Oxford Dictionnatries a fait son choix dans une liste de termes exclusivement consacrés au réchauffement.

«Urgence climatique» a désormais pris le pas sur «réchauffement climatique», tant la situation est grave. Les ours blancs en savent quelque chose.

«Urgence climatique» a désormais pris le pas sur «réchauffement climatique», tant la situation est grave. Les ours blancs en savent quelque chose. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Chaque année, Oxford Dictionnaries, qui édite le dictionnaire de référence pour la langue anglaise, désigne le mot qui reflète le mieux «l'humeur ou les préoccupations de l'année en cours». En 2018, c'était «toxic» (toxique) et, en 2017, «Youthquake» (séisme de jeunesse). Ce dernier terme faisait référence au fort engagement des jeunes en politique et l'utilisation de cet idiome avait été multipliée par cinq cette année-là. L'emploi d'un mot fait en effet également partie des critères de choix de l'institution.

Et, en 2019, l'expression choisie a été 100 fois plus utilisée en anglais que l'année précédente: il s'agit de «climate emergency» (urgence climatique). Défini, selon Oxford, comme «une situation dans laquelle une action urgente est nécessaire pour réduire ou arrêter le changement climatique et éviter des dommages environnementaux potentiellement irréversibles» cite le «Guardian», cette expression est ainsi passé d'une relative obscurité à l'une des plus débattues en 2019.

Une association admise

Oxford a constaté que, cette année, le mot «climat» est devenu celui qui était le plus associé au mot«urgence», trois fois plus même que «urgence médicale». Il est précisé que, s'il s'agit ici de deux mots et non d'un, ce genre d'association, du même que «crise cardiaque» par exemple, peut tout à fait être admise comme mot de l'année.

Habituellement, la liste qu'examine chaque année Oxford se compose de mots concernant des sujets variés, reflétant les nouvelles tendances linguistiques. Mais pour 2019, une décision inhabituelle a été prise: celle de se concentrer uniquement sur des mots liés au climat, tant l'impact de la problématique était évidente sur le langage. Et donc «urgence climatique» a battu «crise climatique», «action climatique», “«négation climatique», «extinction», «honte de voler» (en avion) ou encore «réchauffement global».

Le mot romand de l'année

La France ne désigne pas son mot de l'année. Mais la Suisse romande oui, et ce depuis 2017. Cette année-là, ce fut «Harcèlement» et, en 2018, «Charge mentale». Celui de 2019 devrait être annoncé début décembre.

Michel Pralong

Créé: 22.11.2019, 11h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.