Mardi 23 juillet 2019 | Dernière mise à jour 15:52

Jeu «OK» permis au Scrabble en anglais, mais pas en français

L'abréviation fait partie des nouveaux mots autorisés dans la version anglophone, mais elle est contestée. Les francophones résistent.

Le recueil des nouveaux mots autorisés dans le Scrabble francophone sortira le 18 juin prochain en librairie.

Le recueil des nouveaux mots autorisés dans le Scrabble francophone sortira le 18 juin prochain en librairie. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La nouvelle édition du Collins, le recueil des mots officiellement admis au Scrabble en anglais vient de donner son OK à... «OK». C'est l'un des trois mots de deux lettres qui fait partie des 2862 nouveaux mots ajoutés aux 276 000 existants. Les deux autres sont «ew», qui est une expression de dégoût et «ze» qui est le pronom non genré. Cela faisait quatre ans que la liste des mots autorisés en anglais n'avait pas été mise à jour.

Et en français? L'ODS 8 (l'«Officiel du Scrabble») sortira en librairie le 18 juin prochain, quatre ans après l'ODS 7. 1600 nouveaux mots y figureront et la grande révolution sera l'introduction de la nouvelle orthographe. Mais, nous révèle Florian Levy, président du comité de rédaction de cette Bible du Scrabble, le «OK» ne figure pas parmi les nouveautés, car il ne respecte pas les règles concernant les abréviations. Pour être admise, une abréviation doit en effet répondre à trois critères (outre le fait de faire partie des noms communs du dictionnaire): ne pas avoir des lettres séparées par des points, espaces ou traits d'union; pouvoir s'écrire en minuscules (comme «Ovni», par exemple); ne pas se prononcer par épellation. C'est donc notamment ce dernier point qui bloque l'entrée à «OK», comme à «KO», «QI» ou «ULM».

Ce n'est plus une abréviation

OK, ou plutôt, d'accord. Mais le problème, c'est que le Scrabble anglophone suit exactement les mêmes règles. La prononciation de «OK» est peut-être plus familière an anglais, suppose Florian Levy, s'approchant de «Oque», d'où l'acceptation. En fait non et les puristes du Scrabble anglophone ne sont pas enchantés par l'arrivée de cette abréviation, révèle le «Guardian». Philip Nelkon, quadruple champion britannique du Scrabble, confirme ce mot que ne devrait pas être autorisé car il est à la fois capitalisé et prononcé par épellation.

Pour Helen Newstead, consultante linguistique chez Collins, l'arrivée de OK s'explique toutefois par le fait que le mot est aujourd'hui considéré comme un nom, un verbe, un adjectif et un adverbe et non plus comme une abréviation car plus personne se sait à quoi elle se réfère. Elle veut dire «d'accord», certes, mais pourquoi ces deux lettres? Même le dictionnaire Oxford n'est pas certain de l'origine. Il suppose que cela remonte au milieu du XIXe siècle, de l'expression «orl korrect», forme dérivée avec humour de «all correct» (tout est en ordre) qui était un slogan de la campagne de réélection du président américain Van Buren, lui-même surnommé «Old Kinderhook» du nom de son lieu de naissance.

Moins cher qu'en français

Pour les anglophones, l'introduction de «OK» au Scrabble ne représente au niveau purement comptable pas autant que si on l'autorisait en français. Le «O» vaut un point dans les deux langues, mais le «K» en vaut 5 en anglais contre 10 en français. Dans les deux jeux, il n'existe qu'à un seul exemplaire. Reste que, selon un joueur anglais, quand on utilisait un «K» dans un mot, cela représentait une difficulté pour l'adversaire et que cela sera moins le cas dorénavant

Bien utiliser son «K»

En français, les joueurs avertis savent qu'il existe huit mots autorisés débutant par OK: oka (un fromage); okapi; okoumé (un arbre); okra (une plante) et leurs pluriels. Vous pouvez également utiliser votre «K» dans le mot qui vaut le plus cher au Scrabble: «Whiskeys». Placé sur deux cases mot contre triple avec le «K» sur une lettre compte double, il rapporte... 482 points. Et c'est l'adversaire qui trinque.

Créé: 07.05.2019, 07h33

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.