Vendredi 10 juillet 2020 | Dernière mise à jour 22:43

France Un petit beurre pour remercier les soignants

Le fabricant LU va distribuer 10 000 paquets de ces biscuits avec une inscription spéciale dans les hôpitaux de la région de Nantes.

Pour la première fois depuis 1886, un petit beurre a changé d'inscription.

Pour la première fois depuis 1886, un petit beurre a changé d'inscription. Image: LU

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis 1886, le fameux petit beurre a toujours arboré la même inscription, en majuscules: LU PETIT BEURRE NANTES. Mais pour la première fois, une édition limitée à été réalisée, sur laquelle on peut lire: MERCI BEAUCOUP, avec un cœur. Ces 10 000 paquets, fabriqués dans l'usine de La Haye-Fouassiere en Loire-Atlantique, seront distribués au personnel des hôpitaux et des maisons de retraite dans la région de Nantes, relate 20minutes.fr. Ceci pour les remercier de leur intense engagement durant la pandémie.

Le grand public ne trouvera pas cette édition spéciale dans les rayons des magasins, mais ceux qui font partie de la filière du blé durable utilisé pour fabriquer ces biscuits, agriculteurs, meuniers et coopératives, ont eux aussi reçu 1800 paquets de ces petits beurres pour les remercier symboliquement de leur participation pour continuer à faire tourner l'entreprise durant la crise.

Michel Pralong

Créé: 01.07.2020, 06h40

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.