Mercredi 20 mars 2019 | Dernière mise à jour 01:57

maltraitance «Une photo par jour de la pire année de ma vie»

Cette vidéo choc mise en ligne il y a deux jours sur YouTube suscite la polémique. Images véridiques ou campagne contre la violence domestique?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un visage d’ange, une musique douce, on lance la vidéo «Une photo par jour de la pire année de ma vie» et les images deviennent de plus en plus difficiles à regarder.

Ecchymoses, contusions, blessures et marques de strangulation sur le visage de cette femme croate, dont le pseudo est «fero061982» sur YouTube. Le film se termine par un plan où on la voit avec un panneau sur lequel il est écrit: «Aidez-moi. Je ne sais pas si je vais tenir jusqu’à demain».

De nombreux médias des Balkans ont tenté de contacter «fero061982» sans succès, ce qui pousse effectivement à penser que c’est bien une campagne de sensibilisation, vu la «qualité» du montage. Mais jusqu'ici, aucune organisation s'occupant de victimes de violence conjugale n’a confirmé cette information. (Le Matin)

Créé: 21.03.2013, 07h37

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.