Mercredi 22 mai 2019 | Dernière mise à jour 08:48

Photos Au poil: 27 000 toutous tirés à quatre épingles

Le plus grand concours canin au monde a eu lieu en Angleterre. Mais à la Mecque british des chiens, c’est un Belge qui l’a emporté…

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Créé en 1886 par Charles Cruft, le «Crufts» est devenu le plus grand salon canin de la planète. L’événement qui dure quatre jours s’est terminé dimanche à Birmingham, en Angleterre. Il a réuni quelque 27 000 chiens d’à peu près toutes les races existantes, venus de 44 pays différents.

Avec ce salon, le Royaume-Uni prouve s’il le fallait encore qu’il est bien le paradis des toutous, avec près de 9 millions de chiens sur son territoire, rappelle la BBC, soit un pour sept humains. Et le« Crufts» est également un paradis pour les photographes. (Voir galerie ci-dessus)

Dylan, un vainqueur de poche

Mais après quatre jours de festivités et autres défilés, il fallait bien un vainqueur. Et cette année, c’est un modèle de poche même pas britannique qui a remporté le «Best in Show». Il s’agit de Dylan, un épagneul nain continental appartenant à la Belge Kathleen Roosens. Shocking!

(Le Matin)

Créé: 11.03.2019, 18h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters