Lundi 16 décembre 2019 | Dernière mise à jour 08:35

Buzz Privée de smartphone, une ado appelle à l'aide via son frigo

La fille de 15 ans, punie par sa mère, a réussi à envoyer des messages avec plusieurs appareils connectés dans la maison.

C'est sur un frigo connecté de la marque LG que l'ado a pu envoyer un tweet. Le fabriquant lui a apporté son soutien.

C'est sur un frigo connecté de la marque LG que l'ado a pu envoyer un tweet. Le fabriquant lui a apporté son soutien. Image: LG

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les ados d'aujourd'hui ne manquent pas de ressources, surtout lorsqu'il s'agit d'accéder aux réseaux sociaux. C'est ce qu'a démontré une jeune fille de 15 ans, punie par sa mère. Cette dernière lui a en effet confisqué son smartphone après qu'elle ait provoqué un incendie en oubliant de surveiller un plat sur le feu, trop accaparée par son téléphone. «Elle a pris tous mes appareils afin que je porte plus d'attention à ce qui se passe autour de moi», est-elle tout de même parvenue à écrire au journal britannique «The Guardian», dans un appel à l'aide qu'elle a envoyé avec la tablette de son cousin.

Fan de la chanteuse Ariana Grande, dont la photo illustre son compte Twitter, celle dont le pseudo est Dorothy a expliqué qu'elle était mortifiée de ne pas pouvoir accéder à ce réseau social, sans qui elle allait s'ennuyer tout l'été. Elle a ensuite réussi à envoyer un tweet via sa console Nintendo DS disant «Je pars pour toujours, ma mère a pris mon téléphone. Vous me manquerez tous. Je pleure.» Le message suivant sur son compte Twitter était visiblement, lui, signé de sa maman: «J'ai vu que Dorothy avait accédé à Twitter avec sa Nintendo.» Au tour de la console d'être confisquée. Mais l'ado s'est ensuite rabattue sur sa Wii. Pour se voir une fois encore privée de celle-ci.

Le message que Dorothy est parvenue à poster via sa console Wii. Twitter

Fin de l'histoire? Pas encore. Le message suivant est celui qui a fait le buzz. Il y est dit: «Je ne sais pas si cela va tweeter, je parle à mon frigo. Ma mère a une nouvelle fois confisqué tous mes appareils électroniques.» Avec en dessous l'indication LG Smart Refrigerator, confirmant que le message avait bien été envoyé via ce frigo connecté.

Son ingéniosité a suscité une vague de sympathie pour elle, ce message étant reposté plus de 15 000 fois et s'attirant 67 000 «J'aime». Sur Twitter le hashtag #FreeDorothy est apparu, demandant que les punitions contre l'ado soient levées. Et mardi, c'est le fabricant LG lui-même qui se joignait au mouvement en tweetant ce même hashtag sur le compte de Dorothy. Visiblement, cela n'a pas encore suffi à sauver l'adolescente, car c'est encore via son frigo qu'elle a pu répondre: «Je ne sais pas comment j'ai réussi à obtenir autant de soutien, merci à tous et à Twitter. C'est fou. Je serais perdue sans vous. Je vais essayer de récupérer mes affaires pour pouvoir vous remercier correctement!»

Créé: 14.08.2019, 14h47

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.