Mercredi 22 mai 2019 | Dernière mise à jour 08:37

Phénomène La rue de Paris qui maudit Instagram

En raison de son charme, ils sont des centaines à venir s'y faire photographier. Les habitants n'en peuvent plus.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est vrai qu'elle est jolie, la rue Crémieux. Située dans le 12e arrondissement de Paris, elle détonne dans la capitale française avec ses façades colorées qui bordent un sol aux pavés parfaitement alignés. Mais depuis 4 ans, elle a été repérée par les amateurs de selfies et photos. Sur Instragram, le #ruecremieux compte plus de 31 000 images.

«J'ai connu cette rue grâce aux réseaux sociaux confirmait Alexandra, étudiante, il y a quelques jours sur «franceinfo». Les influenceuses viennent ici, mettent le nom de la rue, du coup on vient ici.» Et il est vrai que des photos d'influenceuses, on en ramasse à la pelle sous ce hasthag.

Les touristes ne sont pas les seuls à envahir la ruelle. Celle-ci est régulièrement le théâtre de tournages de clips ou de séances photos professionnelles. Face à tout ce cirque, les résidents n'en peuvent plus. «Vous avez des clips de rap qui viennent pendant deux heures sous nos fenêtres, vous avez aussi des enterrements de vie de jeune fille qui hurlent pendant une heure, c'est franchement usant», confie à la chane radio Antoine, vice-président d'une association qui vient de se créer pour signifier le ras-le-bol des habitants.

Un compte ironique

Celle-ci ne veut pas interdire totalement la rue au public, mais a demandé à la mairie du 12e arrondissement sa fermeture au moins le week-end et le soir à partir d'une certaine heure.

En attendant, un habitant a lui-même créé un compte Instagram, #clubcremieux, sur lequel il poste soit des photos des badauds intrusifs qu'il a lui-même prises, soit des clichés trouvés ailleurs et dont il se moque. L'arroseur arrosé, en quelque sorte. (Le Matin)

Créé: 10.03.2019, 15h20

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.