Dimanche 15 décembre 2019 | Dernière mise à jour 05:32

Exploit Voici Stella, le chien qui a appris à parler

Le toutou d’une orthophoniste américaine est capable d’employer 29 mots et de les combiner pour faire des phrases simples.

Stella utilise sa patte et des boutons pour s'exprimer.

Stella utilise sa patte et des boutons pour s'exprimer. Image: Instagram/hunger4words

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Orthophoniste, Christina Hunger a utilisé ses connaissances pour apprendre à sa chienne Stella à «parler» aux humains. Pour y parvenir, cette Américaine de San Diego a confectionné une planche comprenant 29 boutons. Chacun représente un mot, que l’on peut entendre en appuyant dessus.

Pour parvenir à un résultat, a expliqué Christina Hunger sur CNN, il faut surtout de la patience: beaucoup de temps, beaucoup de pratique, beaucoup de répétitions. Et au final? La jeune femme ne cache pas que Stella utilise avant tout sa patte pour actionner le bouton «outside», «dehors», car «elle adore être à l’extérieur».

«Regarde! Viens dehors!»

Mais l’Américaine, vidéos à l’appui, démontre que son animal a acquis des compétences linguistiques bien plus avancées. À une occasion, la chienne a entendu un bruit à l’extérieur de la maison. Et elle trépignait d’aller voir de quoi il s’agissait. Elle a alors concocté cette phrase: «Regarde, regarde, regarde, regarde, regarde, regarde, regarde, regarde, regarde! Viens dehors!»

Voir cette publication sur Instagram

Stella uses language differently when she’s in a heightened state versus when she’s calm! • Today when she heard some noises outside and wanted to go investigate, I told her we were staying inside. • Stella responded by saying, “Look” 9 TIMES IN A ROW, then “Come outside.” She was clearly in a more frantic state, and her language use matched that. We all sound differently than normal when we’re in distress, Stella included! • I’m impressed that Stella is communicating with language during her more heightened states, not just when she’s calm and in a quiet space. This shows me that words are becoming more automatic for her to use. It’s similar to when a toddler starts using language to express himself during times of frustration instead of only crying. That happens when it’s easy for the toddler to say words, not when he’s still learning and it takes a lot of focus to talk ???????? • • • • • #hunger4words #stellathetalkingdog #slpsofinstagram #speechtherapy #AAC #ashaigers #slp #corewords #SLPeeps #slp2be #earlyintervention #languagedevelopment #dogsofinstagram #dogmom #doglife #dogs #guarddog #animalpsychology #doglover #dogvideos #sandiegodog #catahoula #blueheeler #smartdog #dogcommunication #mydogtalks #animalcommunication #interspeciescommunication #loveanimals

Une publication partagée par Christina Hunger, MA, CCC-SLP (@hunger4words) le

L’orthophoniste avance que sa chienne est capable de composer des «phrases» comprenant jusqu’à cinq mots. Mais plus habituellement, Stella crée des séquences de deux ou trois mots au final très canines, comme «viens jouer» ou «balle, vouloir, dehors», je veux jouer à la balle à l’extérieur…

Parmi les 29 termes à disposition, Stella a aussi des émotions. Elle peut se dire en colère, heureuse, ou lancer des «je t’aime». Et elle ne s’en prive pas.

Une autre scène étonnante a été immortalisée, démontrant les compétences de Stella. On peut voir la chienne appuyer sur un bouton, mais aucun son ne sort: il ne fonctionne plus. Elle réessaye, mais toujours rien. Après quelques secondes durant lesquelles elle semble interloquée, elle signale le problème à sa propriétaire en appuyant sur «non» puis «help». Elle demande de l'aide pour résoudre le problème: pas mal.

Voir cette publication sur Instagram

Wait, wait, wait, then wait some more! Best practice in speech therapy with beginning communicators includes giving the learner increased wait time to process what’s happening and generate a response. Pausing before prompting or talking more gives the communicator a chance to respond! • Stella benefits from the same wait time. In this video she hit her “outside” button twice, but no sound came out. Instead of jumping up to fix it, I bit my tongue, stood still, and waited a full 13 seconds before Stella said “No. Help help!” Way to go Stella for telling me her button wasn’t working and asking for help! ???????????????? • • • • • #hunger4words #stellathetalkingdog #slpsofinstagram #speechtherapy #AAC #ashaigers #slp #corewords #SLPeeps #slp2be #aacawarenessmonth #earlyintervention #languagedevelopment #dogsofinstagram #dogmom #doglife #dogs #animalpsychology #doglover #dogvideos #sandiegodog #catahoula #blueheeler #smartdog #dogcommunication #mydogtalks #animalcommunication #interspeciescommunication #loveanimals

Une publication partagée par Christina Hunger, MA, CCC-SLP (@hunger4words) le

Stella apprend à «parler» depuis un an et demi. Selon sa propriétaire, son langage va continuer à évoluer et s’améliorer. Ajoutons que CNN lui demandé si ça marcherait avec des chats. Elle n’a malheureusement pas répondu.

R.M.

Créé: 13.11.2019, 06h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.