Mercredi 24 janvier 2018 | Dernière mise à jour 01:10

Etude Le top 10 des zones érogènes

Des chercheurs dressent le hit-parade des parties du corps les plus érogènes. Avec quelques surprises à l’appui.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cou, tétons, vagin… Quelle est la zone qui vous met dans tous vos états? Pour le savoir de manière scientifique et toute rigoureuse – étonnamment, ça ne s’était jamais vraiment fait auparavant! – des chercheurs gallois ont fait appel à 800 cobayes afin d’établir un hit-parade des zones les plus érogènes du corps.

Les coquins! Toutefois, l’objectif de l’étude est avant tout médical, assure le Pr Olivier Turnbull (neuropsychologue). Arguant que de telles données sont importantes en sexologie pour aborder le cas des personnes qui n’arrivent pas à développer un érotisme sensoriel au-delà des régions génitales.

Des hommes sensibles

Bref! Les 800 volontaires en question ont dû noter de 1 à 10 les parties anatomiques les plus susceptibles de provoquer une forte excitation sexuelle lorsqu’on les stimule. Pour les femmes, six zones atteignent des sommets (le clitoris, le vagin, la bouche et les lèvres, le haut de la nuque, les seins et les mamelons) avec une moyenne supérieure à 7/10. Alors que pour les hommes, seules deux régions obtiennent un tel score (le pénis, la bouche et les lèvres). C’est sans doute de là que provient l’affirmation selon laquelle les femmes ont plus des zones érogènes que les hommes. Erreur! Les hommes ne sont pas dotés d’un corps insensible. L’étude le prouve: ils ont bel et bien autant de zones excitables sexuellement que leurs douces moitiés, seul l’intensité varie. Une région est même jugée plus érogène par les hommes que par les femmes: le périnée (4,8/10 pour les premiers et 3/10 pour les secondes).

En revanche, côté petons, ce n’est pas le pied! Tant pour les femmes que pour les hommes, cette extrémité de notre anatomie fait un score déplorable: 1,3/10 en moyenne. La démonstration que vue et toucher ne vont pas de pair, puisque de nombreux mâles se disent fortement excités en voyant une jolie voûte plantaire dans une chaussure à talons.

Notez, à l’inverse, l’énorme pouvoir érogène de la nuque. Les femmes lui accordent un 7,5/10. Un score étonnant, car il dépasse légèrement les seins et les tétons. Quand on disait que cette étude était riche en enseignements… (Le Matin)

Créé: 18.09.2013, 14h57

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne