Samedi 18 novembre 2017 | Dernière mise à jour 07:07

Polémique Une Youtubeuse anorexique risque la censure

Une pétition signée par 20 000 personnes veut bannir Eugenia Cooney de Youtube, afin qu'elle n'influence pas les jeunes internautes.

Eugenia Cooney / Youtube


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une pétition plus de 20 000 signature circule actuellement sur les réseaux afin de demander à Youtube de fermer le compte d'Eugenia Cooney. La jeune fille de 22 ans, vraisemblablement atteinte d’anorexie, pourrait selon les protestataires entraîner les jeunes internautes influençables à sombrer dans l'enfer des troubles alimentaires. Très populaire, la vloggeuse est suivie par plus de 900 000 abonnés.

Lynn Cloud, l'initiatrice de la pétition a expliqué que son objectif n'était pas de dévaloriser Eugenia Cooney, mais bien de protéger la communauté, composée majoritairement d'adolescentes, qui la prend quotidiennement pour exemple. «Elle n'influence peut-être pas intentionnellement ses abonnés, mais montre plus de 50 % de son corps dans ses vidéos. Et les images n'aident pas les filles atteintes d'anorexie ou d'autre trouble de la nourriture», a-t-elle avancé.

«Je suis désolée»

La Youtubeuse s'est excusée, expliquant qu'elle n'avait aucune intention de faire du mal. Dans cette vidéo, postée le 14 octobre, elle confie: «c’est vraiment horrible d’avoir le sentiment qu’une grande partie d’Internet vous hait». Elle souligne également qu'elle ne conseille à personne de suivre un quelconque régime alimentaire.

Ses abonnés défendent sa cause et avancent que sa maladie ne doit en aucun cas être un motif de censure qui, d'autant plus, la priverait de sa passion.

Pour l'heure, Youtube ne s'est pas prononcé sur la question. Pour une cause inconnue, la pétition a été retirée samedi dernier du site Change.org.

(Le Matin)

Créé: 01.11.2016, 15h05


Sondage

Faut-il préserver le secret bancaire pour les citoyens suisses?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.