Jeudi 9 juillet 2020 | Dernière mise à jour 18:10

Ski alpin Swiss-Ski retire sa demande pour remplacer Wengen

Dans un communiqué, la Fédération a annoncé qu'elle avait décidé de retirer la motion qu'elle avait soumise au comité de la Coupe du monde de la FIS mercredi dernier.

Le Lauberhorn, une sacrée publicité pour la Suisse.

Le Lauberhorn, une sacrée publicité pour la Suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A la suite du don de 300 000 francs effectué par l’entrepreneur emmentalois Jörg Moser et de «divers signaux positifs», Swiss-Ski a décidé de retirer sa demande pour remplacer Wengen dans le calendrier de la FIS à compter de la saison 2021-2022. Et ce «jusqu’à nouvel ordre», précise la Fédération dans un communiqué publié dimanche en début de soirée.

«Au cours du week-end, Swiss-Ski a été informé que l'entrepreneur et mécène Jörg Moser fera un don de 300 000 francs suisses afin de soutenir les courses du Lauberhorn. Ce montant correspond à peu près au déficit structurel de l'organisation de la Coupe du monde à Wengen, poursuit la Fédération. En conséquence, le don donnera le temps de mener à bien les négociations et donc de retirer la motion que Swiss-Ski a soumise au comité de la Coupe du monde de la FIS mercredi dernier - à savoir remplacer Wengen dans le calendrier à long terme de la FIS par un remplaçant suisse.»

Soutien accru des pouvoirs publics

Swiss-Ski avance également avoir «reçu de nombreux signaux positifs du monde politique dans le cadre de son plan en trois points comme solution au problème du financement futur des courses du Lauberhorn». «Celui-ci prévoit, comme deuxième étape après l'optimisation de la commercialisation des courses du Lauberhorn, que les Coupes du monde bernoises (moins bien loties que leurs homologues du Valais et des Grisons) bénéficient d'un soutien accru des pouvoirs publics.»

Malgré le retrait de la proposition de remplacer Wengen dans le calendrier à long terme de la FIS, Swiss-Ski «déclare une fois de plus qu’elle ne peut et ne veut pas répondre à la demande du comité d'organisation des épreuves de Wengen auprès du Tribunal international du sport (TAS) pour un million de francs supplémentaires par an», conclut la fédération.

«Swiss-Ski offre un coup de main. Nous voulons à l'avenir des courses spectaculaires du Lauberhorn sur un fond de montagne unique, mais pas à n'importe quel prix», explique le président Urs Lehmann.

Sport-Center

Créé: 24.05.2020, 18h42

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.