Jeudi 23 mai 2019 | Dernière mise à jour 11:42

Fifagate Constantin lâche le salaire de Blatter à la TV

Le président du FC Sion était l'invité de «TV5 Monde» lundi. Il a évoqué le salaire mirobolant de Sepp Blatter.

Christian Constantin, président du FC Sion.

Christian Constantin, président du FC Sion. Image: Keystone

Galerie photo

La FIFA dans la tourmente en images (mai 2015-octobre 2017)

La FIFA dans la tourmente en images (mai 2015-octobre 2017) Le séisme à la FIFA qui prend pour départ le congrès annuel de mai 2015 à Zurich, expliqué en images.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Christian Constantin en a remis une couche sur la FIFA. Invité de l'émission «64', le monde en français» de TV5 Monde, le président du FC Sion est d'abord revenu sur une expression qu'il avait employée en 2011 au sujet de la FIFA: «association de malfaiteurs».

«J'ai toujours été très offusqué de la relation entre les clubs et les associations ou les fédérations. Les clubs sont les entreprises et les entrepreneurs du football, ils ont la formation, la charge salariale des joueurs, les infrastructures, les problèmes avec les supporters. La FIFA et l'UEFA sont les organisateurs des compétitions. Et l'argent qui a fortement augmenté dans les caisses par rapport aux droits TV fait tourner les têtes. Les salaires sont devenus déraisonnables et c'est le football qui est pillé.»

8 millions d'euros par année

Relancé sur la question des salaires, «CC» lâche même quelques chiffres autour de Sepp Blatter. «J'ai des bons rapports avec lui. Nous avons souvent parlé des problèmes mais il n'a jamais voulu vraiment m'entendre. A un certain moment, le foot rend 'fada'. Les salaires de la FIFA sont démesurés (...) Le salaire d'un président, c'est pas loin de huit millions d'euros par année. Le secrétaire général en prend cinq. Ces chiffres ne sont pas acceptables quand tu organises une compétition. Ces choses déraisonnables doivent être remises en place.»

Christian Constantin, qui souhaite que l'on rende ses «lettres de noblesses au football», n'est pas tendre également au moment d'évoquer la candidature de Michel Platini. «Tu peux pas être le candidat idéal quand tu vas prendre deux millions dix ans plus tard pour des prestations déjà payées. Et puis qu'au départ, tu négociais ces prestations à 4 millions!»

Retrouvez l'interview complète de Christian Constantin à TV5 Monde.

(nxp)

Créé: 03.11.2015, 10h54

Les chroniqueurs du Matin Dimanche


Sondage

Président de NE Xamax, Christian Binggeli a-t-il eu raison de ne pas demander l'Europe?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.