Mardi 18 juin 2019 | Dernière mise à jour 15:13

Hockey La Finlande récidive en Slovaquie

La sélection nordique a dominé le Canada (3-1) en finale du championnat du monde en Slovaquie. Il s’agit de son troisième titre, son premier depuis… 2011 à Bratislava.

Le géant Antilla a fait des ravages.

Le géant Antilla a fait des ravages. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Décidément, la Slovaquie semble bien réussir aux Finlandais puisqu’ils y ont désormais remporté deux de leur trois titresplanétaires. Avec une équipe quasi exclusivement composée de joueurs évoluant en Europe, Jukka Jalonen (rien à voir avec le coach de Berne Kari) a battu en 24 heures la Russie (1-0) et le Canada (3-1), grâce à deux prestations défensives parfaites.

Malgré une pression initiale des Canadiens, ce sont les Finlandais qui ont eu la première occasion dangereuse sur un tir au but. Oliwer Kaski n’est pas parvenu à transformer son essai face à Matt Murray. Peu après une grosse chance ratée par Sam Reinhart (8e), Shea Theodore a pu se présenter seul face au but nordique. Le défenseur canadien n’a pas manqué pareille aubaine d’ouvrir la marque (11e, 1-0). En fin de première période, Philippe Myers est passé tout proche de doubler la mise, mais son envoi a terminé sa course sur la barre transversale.

En supériorité numérique, les Finlandais ont égalisé sur une erreur du gardien Matt Murray. Marko Anttila a glissé le puck entre ses jambes pour égaliser (23e, 1-1). Ce but a eu le don de réveiller les Européens qui ont ensuite largement dominé le Canada. Kaapo Kakko et Harri Pesonen sont ont mis le feu dans la défense adverse et sont passés très proches d’inscrire le deuxième but.

C’est le capitaine Marko Antilla, encore lui, qui a inscrit le second but à la 43e minute (1-2). L’ailier du Jokerit Helsinki avait déjà été l’unique buteur nordique lors de la demi-finale remportée la veille contre la Russie (1-0). Harri Pesonen, le joueur de Langnau, a assuré le succès finlandais à la 56e d’un tir soudain (1-3).

Trois joueurs évoluant en championnat de Suisse ont ainsi remporté leur premier titre mondial. Le défenseur Petteri Lindbohm (Lausanne) ainsi que les ailiers Harri Pesonen (Langnau) et Toni Rajala (Bienne) ont tous participé à ce sacre totalement inattendu.

Les buts finlandais:

(nxp)

Créé: 26.05.2019, 22h33

Les chroniqueurs du Matin Dimanche


Sondage

Président de NE Xamax, Christian Binggeli a-t-il eu raison de ne pas demander l'Europe?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.