Dimanche 19 janvier 2020 | Dernière mise à jour 16:24

Canton de Genève Affaire Giroud: la procédure retourne au Parquet

La tenue du procès de l'encaveur valaisan est ainsi retardée. Il est soupçonné d'avoir voulu pirater les ordinateurs de deux journalistes.

Dominique Giroud est poursuivi pour instigation à tentatives de soustraction de données.

Dominique Giroud est poursuivi pour instigation à tentatives de soustraction de données. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Tribunal de police de Genève a renvoyé au Ministère public la procédure visant Dominique Giroud, l'encaveur soupçonné d'avoir voulu pirater les ordinateurs de deux journalistes avec l'aide de trois complices. Ce fait devrait retarder la tenue du procès.

«Ce renvoi doit permettre aux parties de prendre connaissance du contenu d'écoutes téléphoniques versées à la procédure simultanément au dépôt de l'acte d'accusation», début mai, a indiqué le porte-parole du pouvoir judiciaire Henri Della Casa. Les parties pourraient requérir des actes d'instruction supplémentaires.

Jusqu'il y a peu, environ 60 conversations téléphoniques se trouvaient dans le dossier, alors qu'il existe dans cette affaire plus de 6000 écoutes. Mais selon le Ministère public, les enregistrements nouvellement versés au dossier «n'ont pas de pertinence en regard des faits reprochés aux prévenus».

Le Parquet reproche à l'encaveur valaisan Dominique Giroud d'avoir, sur les conseils et l'entremise d'un détective privé et d'un ancien fonctionnaire fédéral, mandaté un hacker professionnel aux fins de pirater les ordinateurs de deux journalistes à la RTS et au Temps. Ces derniers disposaient d'informations sur lui.

Alors que Dominique Giroud est poursuivi pour instigation à tentatives de soustraction de données, ses complices présumés, soit le hacker, le détective privé et l'ancien agent du Service de renseignements de la Confédération (SRC), sont soupçonnés de tentatives de soustraction de données. (ats/nxp)

Créé: 28.05.2018, 18h24

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.