Vendredi 20 octobre 2017 | Dernière mise à jour 16:07

Voile Alan Roura en est bientôt à la moitié

Le skipper suisse a grignoté une place durant le week-end et pointe à la 15e place du Vendée-Globe. Il franchira bientôt le cap Leeuwin.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Benjamin du Vendée-Globe du haut de ses 23 ans, Alan Roura n'en finit pas de surprendre à bord de «La Fabrique». Il a su s'accommoder du gros temps qui a sévi ces derniers jours dans le sud de l'océan Indien, et a réussi à dépasser Enda O'Coineen, avec qui il est au coude à coude depuis plusieurs jours.

En ce dimanche matin, Alan Roura a couvert les 42% du parcours. Il pointe désormais à la quinzième place, à plus de 5000 miles nautiques du leader Armel Le Cléac'h, et à environ 14'000 miles nautiques de l'arrivée.

Roura et «La Fabrique» sont en passe de franchir le cap Leeuwin (la pointe sud-ouest de l'Australie). Au pointage de 9h ce dimanche, il comptait une avance de 92 miles sur l'Irlandais Enda O'Coineen (16e), de 124 miles sur l'Américain Rich Wilson (17e) et de 276 miles sur le Français Eric Bellion (18e).

Roura peut de surcroît lorgner sur la 14e place: le Français Fabrice Amedeo ne possède que 152 miles d'avance sur lui. (Le Matin)

Créé: 18.12.2016, 09h47


Sondage

La Suisse affrontera l'Irlande du Nord en barrages. Va-t-elle se qualifier pour la Coupe du monde?



Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.