Vendredi 20 octobre 2017 | Dernière mise à jour 16:07

Voile Armel Le Cléac'h a franchi le cap Horn

Le skipper de «Banque Populaire VIII» est entré dans l'Atlantique et commence sa remontée. Il a cinq jours d'avance sur le record de François Gabart en 2012/13.

Armel Le Cléac'h et son «Banque Populaire» sont en train d'exploser le record du Vendée-Globe.

Armel Le Cléac'h et son «Banque Populaire» sont en train d'exploser le record du Vendée-Globe. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Armel Le Cléac'h a franchi le cap Horn ce vendredi, à 13h34 (heure de Paris) à bord de son «Banque Populaire VIII». Le skipper a mis très exactement 47 jours 0 heure et 32 minutes pour faire son entrée dans l'océan Atlantique. Il améliore de 5 jours 5 heures et 30 minutes le record réalisé par François Gabart lors de l'édition 2012/13.

Au passage du Horn, le leader du Vendée-Globe 2016/17 avait accompli les 71% de son parcours. Au dernier pointage de midi, Le Cléac'h avait fait passer son avance sur le deuxième, le Britannique Alex Thomson, à plus de 760 milles nautiques.

Situé à l'extrémité sud du continent sud-américain, le Cap Horn marque la séparation entre les océans Pacifique et Atlantique. Des trois caps par lesquels passe le Vendée-Globe, c'est le plus prestigieux, loin devant ceux de Bonne-Espérance (Afrique du Sud) et Leeuwin (Australie).

«J'ai sorti le champagne pour le Horn. J'essaye à chaque fois de trinquer. Je vais profiter du paysage avec la terre pas loin», a assuré Le Cléac'h lors d'un duplex organisé par l'organisation de cette régate planétaire de 21'638 milles (environ 40'075 km).

C'est la troisième fois que le skipper passe le Cap Horn dans sa carrière de marin, mais la toute première fois en tête (3e en 2008/09 et 2e en 2012/13).

Roura continue de remonter

De son côté, le skipper suisse Alan Roura continue de tirer son épingle du jeu à bord de «La Fabrique». A midi ce vendredi, il occupait toujours la douzième place, menaçant de plus en plus le onzième, le Français Arnaud Boissières. Mais Eric Bellion et l'Irlandais Enda O'Coineen étaient dans le sillage immédiat du Genevois, benjamin de la compétition.

(Le Matin)

Créé: 23.12.2016, 14h28


Sondage

La Suisse affrontera l'Irlande du Nord en barrages. Va-t-elle se qualifier pour la Coupe du monde?



Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.