Mercredi 16 octobre 2019 | Dernière mise à jour 17:51

Cricket 14'000 kilomètres… pour un match de cricket

Seriez-vous prêt à faire Singapour-Londres en voiture pour voir votre équipe nationale à la Coupe du monde? Eux oui!

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est un pari fou qu’a effectué la famille indienne Mathur, composée des parents, de leur jeune fille Avay (3ans) et des grands-parents (67 ans). Partis le 20 mai dernier depuis Singapour, ils sont arrivés 48 jours après à Londres. Ils ont traversé pas moins de 17 pays en voiture: Singapour, Malaisie, Thaïlande, Laos, Chine, Kirghizstan, Ouzbékistan, Kazakhstan, Russie, Finlande, Suède, Danemark, Allemagne, Pays-Bas, Belgique, France, Angleterre avec des visites en Ecosse, au Pays de Galles, en Irlande du Nord et Sud. Ils ont découvert deux continents et parcourus 14’000 kilomètres, passant par l’Equateur et l’Arctique. Mais pourquoi ne pas avoir simplement pris l’avion?

«Le plus facile aurait été de prendre l’avion, mais on s’est dit, non, faisons quelque chose de spécial pour le pays, incluons tout le monde» a déclaré le père de famille avant de surenchérir: «Depuis mon enfance, mon rêve était de faire des longs trajets en voiture». Tout était planifié jusqu’au moindre détail: une voiture avec une cuisine aménagée, un grand coffre pour 17 bagages et des chambres d’hôtel réservées pour passer la nuit.

Pour la famille, ce fut le moyen de découvrir des pays et des paysages qu’elle n’aurait jamais eu la chance de connaitre comme le mentionne Anupam: «Certains pays comme l'Ouzbékistan et le Kirghizistan sont parmi les plus beaux endroits et paysages que j'aie jamais vus, mais avant ce voyage, je n'en avais même pas entendu parler». Et d’ajouter: «C'est un voyage qui n'arrive qu'une fois dans une vie, qui a changé ma vie. Nous avons appris tant de nouvelles choses et aussi sur la façon de mener nos existences».

Outre l’aspect culturel, le but principal de ce voyage était de supporter leur équipe nationale de cricket lors de la Coupe du monde, qui a commencé le 30 mai. Ils sont arrivés à temps afin de pouvoir contempler la victoire de l’Inde samedi face au Sri Lanka (ndlr: l’Inde a gagné par 7 guichets). Le plus grand défi de la famille Mathur, finalement, aura été de trouver des billets pour la demi-finale qui opposait mardi leur équipe nationale à la Nouvelle-Zélande. Un match interrompu mardi par la pluie et qui reprendra ce mercredi à Old Trafford. Par chance, les organisateurs de la compétition ont lu le récit de cette incroyable épopée et ont pu offrir des places au dernier moment à tous les membres de la famille. Afin de garder un souvenir mémorable de ce voyage surprenant, le père de famille a dessiné sur sa voiture le trajet effectué. Et il reste un trajet retour...

Créé: 10.07.2019, 11h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.