Dimanche 12 juillet 2020 | Dernière mise à jour 08:08

Foot-hockey Il y a 1592 hooligans en Suisse

L'Office fédéral de la police a présenté les chiffres pour la fin du mois de janvier. Les deux tiers sont des jeunes hommes de 19 à 29 ans.

98,9% des hooligans recensés sont des hommes.

98,9% des hooligans recensés sont des hommes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La base de données sur les hooligans (Hoogan) compte 1592 personnes à la fin du mois de janvier. Elles étaient 1635 l'année dernière à la même période, selon les chiffres publiés jeudi par l'Office fédéral de la police (Fedpol).

Parmi ces inscriptions, 1153 concernent le football et 499 le hockey sur glace. Les deux tiers des personnes interrogées ont entre 19 et 29 ans. Et l'on ne compte que dix-huit femmes.

Selon Fedpol, 143 nouvelles personnes ont été enregistrées dans la base de données entre juillet 2018 et janvier 2019. Et 145 personnes ont été effacées. Les hooligans restent dans la base de données jusqu'à trois ans après la dernière mesure.

Parmi les mesures figurent 661 interdictions de stade, 437 interdictions de périmètre et douze obligations de se présenter. Les cas de violation de la tranquillité, de la loi sur les explosifs (330 cas), d'interdiction de déguisement (232 cas), de violences et de menaces à l'encontre des fonctionnaires (201 cas) ont été le plus souvent poursuivis.

Le système d'information Hoogan enregistre les données sur des personnes ayant eu un comportement violent lors de manifestations sportives en Suisse ou à l'étranger et contre lesquelles une mesure a été prise.

Pour être incluse dans ce système, la mesure doit avoir été prononcée ou confirmée par une autorité judiciaire et prononcée sur la base d'une infraction pénale portée devant les autorités compétentes. Le but est d'assurer la sécurité de personnes ou de manifestations sportives de manière justifiée et crédible. (nxp)

Créé: 31.01.2019, 17h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.