Jeudi 18 juillet 2019 | Dernière mise à jour 07:53

Cyclisme Dopage mécanique: encore une vidéo embarrassante

Le coureur basque Ion Izagirre a récemment chuté au Tour de Valence. Et sa roue a continué de tourner à toute vitesse...

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le dopage mécanique fait donc la une de l'actualité, suite suite à l'affaire Femke Van den Driessche aux Mondiaux de cyclocross. La Gazzetta dello Sport a récemment jeté un nouveau pavé dans la mare, avec une vidéo de la chute de Ion Izagirre au Tour de Valence.

Lors de la première étape, la semaine passée, le coureur de la Movistar a été victime d'une chute dans un virage à droite. Mais au-delà de ce fait de course, ce sont les images de son vélo qui interpellent: sa roue arrière continue en effet de tourner à toute vitesse alors que le coureur est au sol.

Le quotidien sportif italien accuse clairement le coureur basque, mais en Espagne, on se défend fermement en rappelant que les roues en carbone sont justement fabriquées pour garder de l'inertie et un maximum de vitesse, même en cas de chute.

Et vous, qu'en pensez-vous? On vous laisse juger en visionnant la vidéo.

Créé: 08.02.2016, 11h06

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.