Samedi 17 novembre 2018 | Dernière mise à jour 02:18

Athlétisme Une délégation record pour la Suisse à Zurich

Avec 52 athlètes, Swiss Athletics peut compter sur la plus grande sélection de son histoire pour les Championnats d'Europe à Zurich (12 au 17 août).

Le relais du 4X100 mètres est l'un des principales espoirs de médaille pour la Suisse.

Le relais du 4X100 mètres est l'un des principales espoirs de médaille pour la Suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Suisse sera représentée par une délégation record de 52 athlètes aux Championnats d'Europe de Zurich, la semaine prochaine (12-17 août). Par rapport aux deux éditions précédentes, en 2010 à Barcelone et 2012 à Helsinki, le nombre d'athlètes ayant réussi les minima et mérité une sélection a doublé.

Dans les rares cas limite qu'elle a eu à trancher, la commission de sélection de Swiss Athletics s'est montée généreuse. Elle a ainsi retenu Anna Katharina Schmid à la perche, Jonathan Puemi sur 400 m haies et les heptathloniennes Ellen Sprunger et Linda Züblin bien qu'ils n'aient pas confirmé en 2014 leur limite obtenue la saison dernière.

La fédération a aussi sélectionné le lanceur de marteau Martin Bingisser alors qu'il n'a pas atteint les minima. Mais sa victoire au dernier meeting international de Lucerne fait office de compensation.

D'une façon générale, les athlètes n'ont bénéficié d'aucun bonus lié au fait que ces joutes se tiendront à domicile. "Nous n'avons pas fait de cadeau", relève le chef de presse de Swiss Athletics Beat Freihofer.

"Cette sélection quantitativement importante reflète simplement l'élévation du niveau suisse. La perspective de Championnats à domicile a motivé beaucoup d'athlètes à s'entraîner en conséquence et a mériter leur sélection." Nombre d'entre eux par exemple ont réduit leur temps de travail, cessé de travailler ou allégé leurs études pour se préparer.

La qualité avant la quantité

En tant que pays hôte, la Suisse aurait eu la possibilité de retenir un athlète dans chaque discipline où aucun de ses représentants ne s'était qualifié. Elle y a renoncé, refusant d'y faire de la figuration.

Le précédent record du nombre de sélectionnés datait de l'édition 1954, à Berne, avec 50 athlètes. Les dernières années avaient été nettement moins fournies. Lors de la dernière édition, en 2012 à Helsinki, la Suisse avait eu 27 athlètes, et 22 seulement à Barcelone en 2010. Le niveau d'exigence des minima, lui, est resté globalement équivalent. Les limites sont fixées par la Fédération européenne (EAA).

"Nous sommes fiers de pouvoir aligner une équipe aussi nombreuse", relève le chef du sport d'élite à Swiss Athletics, Peter Haas. Qui voit une promesse d'avenir dans le fait que les deux tiers des sélectionnés (33) participeront à leur première grande épreuve internationale. Les benjamins seront Noemi Zbären (100 m haies) et le Valaisan Florian Clivaz (4 x 100 m), nés en 1994. Magali Di Marco (42 ans, marathon), sera l'aînée.

Un manque de leaders

Par rapport à la grande époque de l'athlétisme helvétique, dans les années 1980 ou 1990, force est cependant de constater que la Suisse manque encore de leaders. Elle compte cette année sur ses marathoniens Viktor Röthlin et Tadesse Abraham et sur ses relayeuses 4 x 100 m pour entretenir les espoirs de podium. La fédération espère six places de finaliste au minimum (top 8). "Nous serons jugés d'abord par rapport aux résultats et pas par la quantité d'athlètes", prévient-elle.

L'enjeu, en outre, sera de pérenniser la nouvelle dynamique qui semble s'amorcer au-delà de 2014. En attendant, un premier petit miracle se produit: hormis Clélia Reuse (tibia fracturé), aucun blessé ni forfait ne sont à déplorer. "C'est presque incroyable", souligne Beat Freihofer. (Le Matin)

Créé: 04.08.2014, 13h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.