Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 18:11

Athlétisme Athletissima: Lyles détrône Bolt

L’Américain Noah Lyles a battu le record du meeting d'Usain Bolt sur 200 m. Le Polonais Piotr Lisek a quant à lui battu celui du saut à la perche.

Une photo souvenir pour Noah Lyles.

Une photo souvenir pour Noah Lyles.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le prodige du sprint, l’Américain Noah Lyles, a assuré le spectacle vendredi soir à Athletissima en battant le record du meeting sur 200 m détenu par un certain Usain Bolt depuis 2012.

Le Floridien de 21 ans a englouti le demi-tour de piste en 19’’50, soit huit centièmes plus vite que «La Foudre» il y a sept ans à la Pontaise. «Je savais que cette performance allait arriver», a-t-il dit. Après une décennie de domination jamaïcaine avec Bolt, le sprint mondial traverse actuellement une phase particulièrement excitante avec l’arrivée sur le devant de la scène de nouveaux jeunes sprinters talentueux.

Gatlin gagne le 100 m.

Sur 100 m, l’Américain Justin Gatlin s’est imposé en 9’’92 devant son compatriote Michael Rodgers (10’’01) et le Canadien Aaron Brown (10’’07). Dans une course qui n’était pas estampillée «Diamond League», Cameron Burrell a terminé 5e en 10’’18 sous les yeux de son père Leroy Burrell, l’homme qui avait battu le record du monde à la Pontaise en 1994.

Shelly-Ann Fraser-Pryce impressionne

Chez les dames, Shelly-Ann Fraser-Pryce a impressionné avec un chrono de 10’’74. La Jamaïcaine, de retour de sa pause maternité, n’a laissé aucune chance à ses deux principales concurrentes, la Britannique Dina Asher-Smith (10’’91) et l’Ivoirienne Marie-Josée Talou (10’’93). La Néerlandaise Dafne Schippers s’est contenté de la quatrième place en 11’’04.

Perche: Lisek à 6,01 m.

Le Polonais Piotr Lisek a volé la vedette à Sam Kendricks (2e), Armand Duplantis et Renaud Lavillenie (3e ex aequo) au concours de saut à la perche. Le Polonais a remporté l’épreuve avec un bond à 6,01 m, établissant au passage un nouveau record du meeting et une meilleure performance mondiale de l’année.

Un record sur 1500 m.

Sur 1500 m, un autre record du meeting est tombé, grâce au Kenyan Timothy Cheruiyot (3’28’’77), auteur lui-aussi d’une meilleure performance mondiale de l’année. Au saut en longueur, le favori cubain Juan Miguel Echevarria a assumé son statut de favori avec un bond à 8 m 32. L’athlète qui concourt sous pavillon neutre, Mariya Lasitskene, a remporté le saut en hauteur chez les dames avec une barre à 2m02.

Créé: 05.07.2019, 22h50

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.